Accord du participe passé

Bonjour,

Pourriez-vous svp me confirmer les accords suivants ?

Je me suis souvenue de ces nombreux après-midis d’été que j’ai perdu(s) à réviser l’accord du participe passé.
Quelle énergie j’ai consacré(e )à les comprendre !

Merci et bonne journée

Cannelle01 Membre actif Demandé le 9 janvier 2021 dans Accords
2 réponse(s)
 

Merci beaucoup de votre réponse, c’est ce que je pensais.

On est d’accord que c’est bien cette règle qui s’applique et non celle de l’accord du participe passé suivi d’un infinitif, comme il y a « à réviser » juste derrière…

Et pour l’énergie, svp ? Quelle énergie j’ai consacré(e )à les comprendre !

Cannelle01 Membre actif Répondu le 9 janvier 2021

Il me semble que vous avez la maladie transitoire de l’hypercorrection.  Celle-ci consiste à vouloir s’exprimer de manière excessivement correcte et malheureusement ne pas arriver à le faire à cause d’un usage  erroné  des règles (d’orthographe, de grammaire, de prononciation).

  1.  Le verbe au participe passé suivi d’un infinitif va s’accorder avec le  COD qui le précède, seulement quand ce dernier réalise l’action du verbe à l’infinitif..
    Exemple:  La jeune fille que j’ai vupasser.
  2. Au contraire, quand le COD n’est pas l’agent de l’action de l’infinitif, le participe passé restera invariable.
    Exemple: L’histoire que j’ai entendu raconter.

Vous verrez que dans les deux cas le verbe à l’infinitif est indispensable aux phrases. En effet, dans la première phrase le verbe à l’infinitif est l’action réalisée par le COD précédant: la jeune fille passe.  Pour le deuxième cas, vous aurez remarquez que le COD subit l’action du verbe à l’infinitif: On raconte l’histoire.
En ce sens, on ne peut se passer du verbe à l’infinitif ni dans la première phrase ni dans la deuxième parce cela nuirait au sens.

Revenons à vos phrases:

1. Je me suis souvenue de ces nombreux après-midis que j’ai perduà réviser. 
Le COD de cette phrase n’est pas l’agent du  v. à l’infinitif mais il ne subit pas non plus l’action de celui-ci. C’est « je » en fait qui fait l’action.  Pour cette raison, la règle de l’accord du participe passé suivi d’un infinitif ne s’applique pas ici.

2. Pareil.

le 10 janvier 2021.

Bonjour,

  1. Se souvenir est un verbe essentiellement pronominal, ce qui signifie qu’il devra toujours s’accorder en genre et en nombre avec le sujet aux temps composés.
    Exemple: Elle s’est souvenue
    Ils se sont souvenus

  2. Lorsque le COD précède le verbe, on devra également faire l’accord.
    J’ai perdu quoi? De nombreux après-midis.  Ceci constitue bien le COD du verbe perdre.
    On écrira alors: Ces nombreux après-midi que j’ai perdus.
ameliorerlefrancais Érudit Répondu le 9 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.