Accord du participe passé

Bonjour,

Dans la phrase suivante, est-ce qu’il est possible d’accorder le participe passé avec un nom qui est sous-entendu ?

Ex. Il est question  de fruits.
« Gorgés de soleil, leur chair est devenue pulpeuse. » Ce sont bien les fruits qui sont gorgés de soleil ou bien faut-il accorder « Gorgée » avec  « chair » ?

D’avance, je vous remercie pour votre réponse.

Nananne Érudit Demandé le 29 avril 2019 dans Accords

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

2 réponse(s)
 

« Gorgés de soleil, leur chair est devenue pulpeuse ».
Désolée, mais cette phrase ‘est pas correcte sur le plan syntaxique : si vous utilisez une apposition « gorgés de soleil », il faut obligatoirement mentionner ce qui est « gorgés de soleil ». Sinon, on ne comprend pas. A plus forte raison, l’accord du participe passé est bien fautif : gorgés = fruits.

Gorgés de soleil, ces fruits offraient une chair pulpeuse. 

joelle Grand maître Répondu le 29 avril 2019

Cette rupture dans la construction syntaxique de la phrase est une anacoluthe. Elle est permise notamment aux grands poètes, sinon elle constitue une faute stylistique  assez  grave.

Prince (archive) Grand maître Répondu le 29 avril 2019

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.