Accord du participe avec laisser + infinitif

Laissé s’accorde-t-il ici?

«Certes, je m’en veux de les avoir laissés périr, mais(..)»

adelune Amateur éclairé Demandé le 20 février 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour adelune.

Depuis les rectifications de l’orthographe de 1990, le participe passé laissé suivi d’un infinitif est invariable (« comme « fait »).
Certes, je m’en veux de les avoir laissé périr

L’accord est en effet souvent incertain.

Dans cette phrase, « Certes, je m’en veux de les avoir laissés périr… « , l’analyse grammaticale est relativement simple cependant et l’on peut appliquer la règle d’accord du participe passé suivi d’un verbe à l’infinitif.
Le COD, les , placé avant le verbe, fait aussi l’action de périr. Dans ce cas le participe passé s’accorde avec les.

Certes, je m’en veux de les avoir laissés périr ou
Certes, je m’en veux de les avoir laissées périr, s’il les représentent exclusivement des êtres animés de sexe féminin.

PhL Grand maître Répondu le 20 février 2018

Si l’on suit les « propositions de rectifications » de l’orthographe de 1990, le participe passé laissé suivi d’un infinitif peut rester invariable.

Il ne faut pas être si affirmatif, ces « rectifications » n’ont rien d’obligatoires.

le 20 février 2018.

Merci beaucoup!

adelune Amateur éclairé Répondu le 20 février 2018

Ce sont eux qui périssent, donc on accorde :
Elle s’est laissée mourir.  (C’est elle qui meurt).
Toutefois, la « réforme » de l’orthographe préconise de ne pas accorder laissé, comme dans :
« Les lois que nous avons fait voter ».

Donc, vous pouvez écrire les deux :
« Certes, je m’en veux de les avoir laissés périr, mais… » (orthographe traditionnelle)
« Certes, je m’en veux de les avoir laissé périr mais… » (« nouvelle » orthographe)

jean bordes Grand maître Répondu le 20 février 2018

Merci pour les précisions! Le reste du texte étant conforme à l’orthographe traditionnelle, je vais poursuivre en ce sens.

adelune Amateur éclairé Répondu le 20 février 2018

C’est ce qu’il est conseillé de faire. Il faut être cohérent.

le 20 février 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.