Accord des verbes intransitifs ?

Bonjour,

J’aimerais savoir s’il est vrai que le participe passé des verbes intransitif est toujours invariable ?
ex
Les dix jours qu’a duré cette compétition.
Les cinquante ans qu’il a régné.
Les  ballons m’ont echappé.
Les réunions ont débuté très tôt.

Comment posez-vous la question pour chercher le COD ? les réunions ont débuté quoi?qui? ou les réunions ont quoi?qui ?

Merci

MarineC69 Érudit Demandé le 3 décembre 2020 dans Accords
5 réponse(s)
 

Oui, Marine.

Lisez bien les deux premiers § ci-dessous et conservez la liste (elle pourra vous être utile dans la pratique).

La BDL : « Liste de participes passés invariables
Le participe passé des verbes intransitifs (qui n’ont pas de complément d’objet), des verbes transitifs indirects (dont le complément d’objet est construit avec une préposition) et des verbes impersonnels (qui s’emploient avec le pronom neutre il) reste toujours invariable puisque ces verbes n’ont pas de complément direct avec lequel s’accorder.

On notera toutefois que certains verbes qui sont généralement employés de façon intransitive, transitive indirecte ou impersonnelle peuvent aussi être employés dans un sens où ils deviennent transitifs directs; le participe passé de ces verbes s’accorde alors avec le complément direct si ce dernier précède le verbe. Ainsi, le participe passé de ces verbes est invariable seulement lorsqu’ils sont intransitifs, transitifs indirects ou impersonnels. C’est le cas notamment des participes passés qui sont précédés d’un astérisque dans le tableau ci-dessous.

La liste qui suit présente, de façon non exhaustive, le participe passé invariable des principaux verbes qui se construisent de façon intransitive, transitive indirecte ou impersonnelle.

 

Participes passés invariables
A discordé miaulé rêvassé
*abondé discouru milité réveillonné
abouti *disparu minaudé ri
*aboyé divagué miroité ricané
accédé divergé monologué ricoché
achoppé dogmatisé moussé rivalisé
acquiescé dormi mugi rôdé
adhéré douté   ronflé
afflué duré N *rougi
agi   *nagé *rugi
agonisé E *nasillé ruisselé
amerri émané navigué rusé
appartenu empiété neigé  
arrivé enquêté nui S
atermoyé équivalu   salivé
attenté erré O sangloté
atterri été obtempéré sautillé
  éternué œuvré scintillé
B étincelé officié séjourné
babillé eu (il y a) opiné semblé
badiné excellé opté sévi
baguenaudé existé oscillé siégé
bâillé explosé ovulé skié
banqueté exulté   sombré
bataillé   P sommeillé
bavardé F pactisé songé
bénéficié faibli palabré *souffert
beuglé failli *pâli soupé
bifurqué fait (impersonnel) palpité sourcillé
blêmi fallu papillonné souri
boité ferraillé paradé spéculé
bondi finassé paressé stagné
bouquiné flamboyé parlementé statué
bourlingué flâné participé subsisté
boursicoté *flotté pataugé subvenu
brait foisonné pâti succédé
bramé folâtré patienté succombé
brillé fonctionné patrouillé *sué
bronché forci péché suffi
bruiner fourmillé pédalé suppuré
  fraîchi perduré surabondé
C fraternisé péri surenchéri
cabriolé frémi périclité surgi
*cadré frétillé péroré suri
capitulé frissonné persévéré surnagé
*cessé fructifié persisté sursauté
chancelé fureté *pesé survécu
cheminé   pesté sympathisé
chuté G pétaradé  
circulé galopé pétillé T
claqueté gambadé philosophé tablé
clignoté gargouillé piaulé tâché
cliqué gazouillé pique-niqué tangué
cliqueté geint *piraté tardé
coassé *gémi pirouetté tâtonné
coexisté gesticulé pivoté tempêté
cohabité giclé pleurniché *temporisé
coïncidé gravité pleuvoté ou pleuvioté tergiversé
collaboré *grêlé plu (plaire) testé
*commencé grelotté plu (pleuvoir) titubé
commercé grimacé polémiqué tonitrué
comparu grincé pontifié tonné
compati grisonné potiné topé
complu *grogné pouffé tourbillonné
concouru guerroyé prédominé tournoyé
condescendu   préexisté toussé
consisté H préludé toussoté
contrevenu haleté procédé transigé
contribué henni profité transparu
convergé herborisé progressé *transpiré
conversé hésité proliféré *trébuché
coopéré hoqueté prospéré tremblé
correspondu   pu trembloté
*couché I *pué trépigné
*couru implosé pullulé tressailli
*coûté incombé   triché
craqueté influé R trimé
crépité insisté *raccourci trinqué
croassé intercédé raccouru ou réaccouru triomphé
croulé interféré *radoté trôné
crû (croître)   raffolé trotté
culminé J râlé trottiné
  jailli rampé  
D jasé randonné V
daigné jeûné réagi vacillé
déambulé jonglé rebondi vagabondé
déblatéré joui rechigné valsé
déchanté jouté récidivé *valu
découché jubilé récriminé vaqué
découlé   reflué *vécu
décru L regimbé végété
défailli lambiné régné venté
dégénéré langui regorgé *verbalisé
dégoutté larmoyé rejailli verdoyé
déjeuné légiféré relui *vibré
délibéré lésiné remédié *viré
déliré louché renâclé vivoté
démérité louvoyé *renchéri vogué
démordu lui reparu voisiné
dépéri lutté *reposé volé (« planer »)
déplu   *répugné voleté
déraillé M résidé voltigé
dérapé *magasiné résisté voyagé
dérogé maraudé résonné vrombi
détoné marché resplendi  
détonné médit ressemblé Z
*dialogué menti retenti zézayé
dîné *mesuré *rétrogradé zigzagué »

 

 

Prince Grand maître Répondu le 3 décembre 2020

Les dix jours qu’a duré cette compétition.
Les cinquante ans qu’il a régné.

Il n’y a pas de COD mais un complément circonstanciel de quantité.
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1856

Les  ballons m’ont échappé. pas de COD ; le pronom « m’ est COI. C’est un verbe transitif indirect (COI). 

Les réunions ont débuté très tôt. pas de COD. C’est un verbe intransitif en effet puisqu’il n’y a pas de complément d’objet possible. 

Un verbe est intransitif quand il n’admet pas de complément d’objet, direct ou indirect.
Le sens du verbe intransitif ne concerne que le sujet. Les chevaux galopent.

Certains verbes sont, par nature, toujours intransitifs : aller, arriver, venir, voyager…
Certains verbes ont une construction transitive : l’infirmière a fleuri ma chambre ou intransitive / Les cerisiers fleurissent.

Les verbes suivants ont un emploi transitif ou intransitif, selon leur construction :
arrêter, brûler, commencer, fuir, vaincre, servir, rougir, rompre, siffler, glisser, retarder, veiller…

joelle Grand maître Répondu le 3 décembre 2020

Merci mais cela veut-il dire que : comme il n’y a pas de COD avec les verbes intransitif, si on a une phrase avec l’auxiliaire avoir il n’y aura jamais d’accord ?

MarineC69 Érudit Répondu le 3 décembre 2020

Merci pour ces précisions.

MarineC69 Érudit Répondu le 4 décembre 2020

Oui Marine. C’est logique pure.

Tara Grand maître Répondu le 3 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.