Accord de temps

Bonjour,
Si on dit  » demain j’irai à la banque afin de savoir combien je pourrais emprunter pour une maison »

Devons- nous dire » hier je suis allée à ma banque afin de savoir combien j’ aurais pû emprunter pour une maison »

Si on en suit les règles le futur devient du conditionnel présent, le conditionnel futur du conditionnel passé. Mais j’ai quand même un petit doute

Merci beaucoup

Alba14 Érudit Demandé le 16 avril 2020 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 

1) demain j’irai à la banque afin de savoir combien je pourrais/pourrai  emprunter pour une maison : le conditionnel ou le futur selon la nuance.
2) hier je suis allée à ma banque afin de savoir combien j’ aurais pu emprunter pour une maison : pourquoi le conditionnel passé ?
J’aurais pu : irréel du passé (une action qui ne s’est pas produite dans le passé ).

Ce conditionnel passé ne me paraît pas convenir: il faut un conditionnel présent comme futur du passé.
Je suis allée à ma banque afin de savoir combien  je pourrais (futur du passé = conditionnel présent) emprunter.

Ajout : le conditionnel passé exprime en général, les regrets et les reproches :
-Tu aurais dû me le dire.
– Si j’avais su que c’était ton anniversaire, j’aurais fait un gâteau.
-Si j’étais née à Londres, j’aurais connu la reine.

joelle Grand maître Répondu le 16 avril 2020

D’accord, donc même si cela été il y a 1 an ?
« Il y a 1 an je suis allée à la banque pour savoir combien je pourrais emprunter » ou est-il préférable de mettre pouvais

Alba14 Érudit Répondu le 16 avril 2020

Je n’arrive pas à mettre un commentaire à votre réponse :
« je pouvais » indique la concomitance des actions « aller » et la « possibilité » du prêt
« je pourrais » exprime la postériorité de l’une par rapport à l’autre.

joelle Grand maître Répondu le 16 avril 2020

Je me demande juste s’il est préférable de mettre  » il y a 1an, je suis allée à la banque pour savoir combien je pourrais emprunter pour une voiture  »
Ou bien
 » il y a 1 an, je suis allée à la banque pour savoir combien je pouvais emprunter pour une voiture  »

Mais si j’ai bien compris les 2 peuvent se dire car elles expriment soit:
Je vais à la banque pour savoir combien je pourrai emprunter.
Je vais à la banque pour savoir combien je peux emprunter.

le 17 avril 2020.

oui !

le 17 avril 2020.

Merci pour vos réponses.
Le problème est que vos de deux réponses ne sont pas en accord.
Dans le premier commentaire de Joelle, on me dit que le conditionnel passé n’a pas sa place. Dans celui de Tara on me dit qu’il est possible de mettre  » aurais pu » pour la concordance de temps..
J’ aime beaucoup l’utilisation du pourrais pour exprimer la postériorité de l’action pouvoir mais je me demande s’il est de l’exprimer pour chaque temps. C’est à dire
– Aujourd’hui, j’ai une belle voiture, l’année dernière je suis allée voir la banque afin de savoir combien je pourrais emprunter pour celle-ci »
Ce qui revient à dire au présent  » je vais à la banque afin de savoir combien on pourra emprunter pour une voiture  »

Alba14 Érudit Répondu le 17 avril 2020

Je vous ai répondu Alba. Merci de relire mon message. Je ne saurais être plus claire.

le 17 avril 2020.

Dans le premier commentaire de Joelle, on me dit que le conditionnel passé n’a pas sa place. 
Pour moi, en effet, le conditionnel passé n’est pas adapté / attention il n’est pas faux dans l’absolu : si vous écrivez « combien j’aurais pu emprunter » cela sous-entend « si j’avais souhaité emprunter », or la volonté d’emprunt est réelle. Le conditionnel présent avec une valeur de « futur du passé » me paraît plus ancré dans la réalité.

Aujourd’hui, j’ai une belle voiture, l’année dernière je suis allée voir la banque afin de savoir combien je pourrais emprunter pour celle-ci .
Vous utilisez le « conditionnel présent »: toujours comme futur du passé, il n’ y a pas de problème.

joelle Grand maître Répondu le 17 avril 2020

Merci beaucoup !!

Alba14 Érudit Répondu le 17 avril 2020

Il y a 1 an je suis allée à la banque pour savoir combien je pourrais emprunter
Commençons par changer de personne :
On a deux possibilités :
1 Aujourd’hui il va à la banque pour savoir combien il pourra emprunter : le futur (la notion de possibilité est rendue par le sens du verbe pouvoir
2 Aujourd’hui il va à la banque pour savoir combien il pourrait emprunter : le conditionnel  qui évoque la possibilité ajoute sa valeur au verbe pouvoir : on met davantage l’accent sur cette notion de possibilité.

Revenons au passé maintenant :
A Hier il est allé à la banque pour savoir combien il pourrait emprunter : on remplace le futur le futur du passé puisque la phrase est au passé.
B Hier il est allé à la banque pour savoir combien il aurait pu emprunter : là encore, concorda,ce des temps : le conditionnel passé prend la place du conditionnel présent de la phrase 2

Mais attention, il est possible d’avoir aussi :
C Hier, il est allé à la banque pour savoir combien il pourra emprunter (demain, le mois prochain, l’année prochaine…) : ce qui s’explique quand le fait n°1 : aller à la banque est situé dans le passé et le fait n°2 pouvoir (attention : « pouvoir », et non « emprunter ») dans le futur, l’énonciateur étant lui, situé entre les deux.

Maintenant, il suffit de transposer à la première personne et voici les possibilités :

A Hier je suis allé à la banque pour savoir combien je pourrais emprunter.
B Hier je suis allé à la banque pour savoir combien j’aurais pu emprunter.
C Hier, je suis allé à la banque pour savoir combien je pourrai emprunter (demain, le mois prochain, …)

Tara Grand maître Répondu le 17 avril 2020

Merci pour votre -1 Alba.  Je réfléchirai avant de passer autant de temps à essayer de vous répondre….

le 18 avril 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.