Accord de « se tromper »

Bonjour,

J’ai un souci avec le verbe « se tromper », voici:

Dans la forme s’y tromper, le verbe s’accorde-t-il, par exemple, écrit-on « Les autorités ne s’y sont pas trompé », ou bien « Les autorités ne s’y sont pas trompées »? Ou bien cette tournure n’est pas correcte?

Merci de votre réponse
Pierre

PierrotNC Débutant Demandé le 30 novembre 2014 dans Accords

Bonjour Pierrot, n’hésitez pas à choisir parmi les réponses celle qui vous convient le mieux, afin de la mettre en avant.
Les explications sont ici : https://www.question-orthographe.fr/votez-pour-votre-reponse-preferee/

le 3 décembre 2014.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

« Se tromper » est un verbe pronominal réfléchi classique : en conséquence, il se conjugue en accordant le participe passé avec le sujet.
Ne vous laissez pas troubler par le « y » représentant un groupe de mots situés ailleurs dans le texte. On pourrait décortiquer la phrase pour mettre les éléments en relief en : « Les autorités n’ont pas trompé elles-mêmes à ces évènements »
Donc : « Les autorités ne s’y sont pas trompées. « 

Chambaron Grand maître Répondu le 30 novembre 2014

Dans le cas présent, « se tromper », verbe pronominal, n’a pas de complément d’objet, il s’accorde donc avec son sujet. Il faut donc écrire : «Les autorités ne s’y sont pas trompées».

jean bordes Grand maître Répondu le 30 novembre 2014

Merci à vous deux, j’avais donc fait le bon choix! 🙂

PierrotNC Débutant Répondu le 30 novembre 2014
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.