accord de la locution « Oblige »

Répondu

Bonjour,

J’ai un doute sur l’accord ou non de la locution oblige. Exemple :
Consonances italiennes oblige(nt).

Merci de votre aide,

Ivan

Ivan Érudit Demandé le 20 septembre 2017 dans Accords

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Ivan.

Par analogie avec la locution adverbiale « Noblesse oblige », qui est une forme réduite de « comme l’oblige  la (le titre de) noblesse », vous écrirez : « consonances italiennes obligent« .
Consonances italiennes est bien le sujet du verbe obliger.

PhL Grand maître Répondu le 20 septembre 2017

Bonjour PhL,

et merci de votre aide !

Ivan Érudit Répondu le 20 septembre 2017

Bonjour,

Pour ma part, j’hésite sur un point quelque peu différent, mais qui est corrélé à ce que l’on a exprimé ici.

Si on peut écrire « oblige » au singulier, « obligent » au pluriel, il n’y a plus de notion d’invariabilité en ce qui concerne le nombre. Mais en est-il de même pour le temps verbal ? Dans un texte narré au passé, peut-on/doit-on écrire « noblesse obligeait » ?

Voici la phrase qui, en l’occurrence, me cause du souci : « Elle n’en avait jamais parlé à personne et n’étalait pas sa vie privée, discrétion oblige. »

Laisseriez-vous « oblige » au présent ou mettriez-vous ce terme à l’imparfait ? Autrement dit, est-ce une expression figée au présent ?

Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne

Azucena Grand maître Répondu le 23 janvier 2018

bonjour,

pourquoi est-ce que l’on voit de plus en plus « merci de votre réponse » et non « merci pour votre réponse » ?

titilleux Débutant Répondu le 12 mai 2022

Bonjour Titilleux,

J’avais lu dans un dictionnaire qu’il était préférable de mettre le « de » quand le mot qui suivait  était dit abstrait et « pour » quand le mot, lui, représentait quelque chose de concret comme un cadeau, par exemple. Je vous remercie de votre service mais pour votre cadeau.

Vous lirez des explications différentes çà et là j’imagine…

Ivan

Ivan Érudit Répondu le 12 mai 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.