Accord COD après forme pronominale

Bonjour,
J’ai un doute quant à l’accord du participe dans ces cas :

« À la clarté du matin s’était substitué une obscure lueur »

« Il y a eu un accident au cours duquel se sont produit des dégâts colossaux »

Faut-il laisser ainsi ? (j’ai également du mal à savoir s’il s’agit de la même règle dans les deux cas…)

Je vous remercie par avance.

PONDI Débutant Demandé le 20 décembre 2022 dans Accords

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

3 réponse(s)
 

Merci Joelle !
Super. J’accordais, mais on me disait soit que c’était bizarre, soit que c’était faux, d’où mes doutes :

Pas d’accord pour l’accord du participe passé.

Car dans  cette phrase : À la clarté du matin s’était substitué une obscure lueur…
le COD est placé après le verbe. Or c’est seulement lorsqu’il est placé avant le verbe que l’on accorde le participe passé avec le COD.

Vous me confirmez que la règle évoquée ici n’est pas bonne ?

PONDI Débutant Répondu le 20 décembre 2022

À a clarté du matin s’était substitué une obscure lueur…
remettez en ordre :
sujet postposé : une obscure lueur
s’était substituée est le verbe.

Modification de commenaire pour cohérence avec réponse : 
à la clarté est le COI, le COD ici est le pronom « se – s' » ,   je répète que c’est un pronominal réfléchi. 

le 21 décembre 2022.

– Auxiliaire « être »
– Accord avec le sujet (inversé ou non)
– Le sujet est en gras

À la clarté du matin s’était substituée une obscure lueur  = À la clarté du matin  une obscure lueur s’était substitué
Il y a eu un accident au cours duquel se sont produits des dégâts colossaux = Il y a eu un accident au cours duquel des dégâts colossaux  se sont produits

Tara Grand maître Répondu le 21 décembre 2022

C’est un pronominal réfléchi et il y a accord avec « se – s' » qui est le pronom COD placé avant. Je me suis trompée dans mon commentaire mais ma réponse était juste. Je me suis embrouillée après la réaction en réponse.

le 21 décembre 2022.

Oui Joëlle, en effet, j’avais bien vu que votre réponse était juste. Mon intervention : parce que vous vous étiez un peu embrouillée, je voulais clarifier.

le 23 décembre 2022.

une obscure lueur s’est substituée : on accorde le PP avec le COD, puisque c’est un pronominal réfléchi.
c’est la même règle pour : des dégâts considérables se sont produits.

Complément : 
le COD est « se- s' », placé avant : elle s’est substituée : elle a substitué elle-même.

joelle Grand maître Répondu le 20 décembre 2022

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.