ACCORD COD

Bonsoir, j’ai une question concernant la phrase suivante : « voici les chants que nous avons choisi(s) de partager avec vous », le COD  « chants » est placé avant l’auxiliaire, mais est suivi d’un infinitif introduit par « de ».  La règle  de l’accord du participe passé avec infinitif s’applique-t-elle ? Et donc devons-nous écrire : « voici les chants que nous avons choisi de partager avec vous ? Et non « choisis » ?

Merci de vos réponses …

Sonia L Membre actif Demandé le 8 avril 2017 dans Accords

C’est la règle du participe passé suivi d’un verbe introduit par « à » ou « de » :
Ex.
Les chaussures que j’ai donné à réparer.
Les livres qu’il m’a demandé de lire.

le 8 avril 2017.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

« voici les chants que nous avons choisiS ==> nous avons choisi quoi ? des chants

« voici les chants que nous avons choisi de partager avec vous  ==> nous avons choisi quoi ? de partager avec vous ces chants.

La nuance est subtile mais vous l’avez comprise.

Ce n’est pas la même règle que quand le COD fait ou non l’action : 
Les chanteuses que j’ai entendues chanter (le COD est sujet du verbe à l’infinitif)
et 
Les sonates que j’ai entendu jouer ( le COD n’est pas le sujet de l’infinitif)

joelle Grand maître Répondu le 8 avril 2017

Bonjour,

C’est la même règle :

Nous avons choisi quoi ? de partager et de partager quoi ? les chants. Mais les chants ne partagent pas, ils sont partagés. Donc le C.O.D ne fait pas l’action. Le participe passé est invariable.

 Voici les chants que nous avons choisi de partager avec vous.

czardas Grand maître Répondu le 8 avril 2017

?

le 8 avril 2017.

Ne soyez pas étonnée, il s’agit en effet de la même règle.

Dois-je vous la rappeler ?

Le participe passé suivi d’un infinitif précédé de la préposition à ou de

s’accorde avec le C.O.D placé avant lui si celui-ci fait l’action exprimée par l’infinitif.

La robe que j’ai mise à sécher ; c’est la robe qui sèche, donc accord.

► reste invariable quand le C.O.D placé avant lui ne fait pas l’action exprimée par l’infinitif.

Les règles qu’elles ont appris à respecter ; les règles ne respectent pas , elles sont respectées , donc pas d’accord.

Voici d’autres exemples :

Les comédiens que ce directeur de théâtre a autorisés à jouer.
Quels services a-t-il offert de vous rendre ?
Une pièce que l’Église a interdit de jouer.
Il a envoyé les lettres que tu lui a donné à poster. 

le 9 avril 2017.

Pour moi, la règle était la suivante : Lorsqu’une préposition, à ou de, est intercalée entre le participe passé et l’infinitif, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct si ce dernier le précède et s’il se rapporte au participe passé et non à l’infinitif.
De sorte qu’il y avait dans certains cas la possibilité d’accorder, ainsi dans votre exemple, les lettres ont été données. 
Il a envoyé les lettres que tu lui a données à poster.
(tu lui as donné des lettres à poster, j’ai mis une robe à sécher
mais l’on n’a pas appris une règle à respecter, on a appris à respecter une règle)

 

le 9 avril 2017.

J’ai retrouvé la règle que vous citez

Il est alors proposé cet exemple :  « Ces plantes qu’on lui avait données à arroser.»
Avec l’explication : (on lui avait donné ces plantes à arroser)

Si je change de verbe pour dire exactement la même chose
Ces plantes qu’on lui avait demand… d’arroser.
Peut-on dire : on lui avait demandé ces plantes d’arroser ? Non bien entendu. On lui avait demandé

Grevisse B.U écrit § 915

Le participe passé conjugué avec avoir et suivi d’un infinitif pur ou prépositionnel s’accorde…

il y a donc bien une seule règle.

le 10 avril 2017.

Merci à vous tous pour ces éclaircissements !

Sonia L Membre actif Répondu le 9 avril 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.