Accord avec verbe « avoir »

Bonjour,

Comment puis-je convaincre mes collègues qu’il faut écrire :

« une situation telle que celle que nous avons eu à connaître »

et non :

« une situation telle que celle que nous avons eue à connaître »

Ils appliquent la règle me disent-ils, ils accordent « eue » avec « une situation » !

Comment leur expliquer qu’il faut prendre « que nous avons eu à connaître » comme un tout, et que « eu » n’a pas à être accordé avec « une situation » ?

Merci de votre aide !

Dominique

domi Débutant Demandé le 9 septembre 2016 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Il y a une règle d’accord quand l’auxiliaire avoir est suivi d’un participe passé lui-même suivi d’un infinitif.  (et que le COD de tout ça est situé avant l’auxiliaire avoir)

« avoir à + infinitif » peut-être considéré comme ça.

Il faut vérifier si le COD de la phrase peut être le sujet actif du verbe à l’infinitif, si oui, alors accord avec le COD, sinon pas accord.

Ces airs de musiques que j’ai entendu jouer. (pas d’accord de entendu car les airs de musiques ne jouent pas; ils « sont joués »)
Ces musiciens que j’ai entendus jouer (accord de entendus, car les musiciens jouent)

Ces situations que nous avons eu à connaître. (les situations ne « connaissent » pas, elles sont connues, donc pas d’accord)

 

JackIsJack Maître Répondu le 9 septembre 2016

Bonjour,

Règle:

Participe passé suivi d’un infinitif précédé des préposition à ou de.

Le participe passé s’accorde avec le C.O.D si celui-ci fait l’action exprimée par le verbe. Il reste invariable dans le cas contraire.

Exemples:


La robe que j’ai mise à sécher ( J’ai mis QUOI ? ── la robe et la robe sèche ) donc accord.

Les règles qu’ils ont appris à respecter (Ils ont appris QUOI? ── à respecter et à respecter QUOI ? les règles et ces règles ne font pas l’action ; elles subissent l’action : elles sont respectées) donc pas d’accord.

Voici d’autres exemples pour fixer les idées.

Les comédiens que le directeur de ce théâtre a autorisés à jouer.
Quels services a-t-il offert de vous rendre ?
Il a envoyé les lettres que tu lui as donné à poster.

czardas Grand maître Répondu le 9 septembre 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.