Accord avec le sujet

Bonsoir à tous,

J’ai un doute au sujet de l’accord du verbe « permis » dans la phrase suivante :

« Dieu n’a pas interdit à Adam et Eve de manger des fruits de l’arbre de la vie, c’est-à-dire que toutes les choses de la vie leur étaient permis(es), sans restriction. »

Dans ce cas, doit-on accorder ou pas ? doit-on écrire « permis » ou « permises » ?

Merci beaucoup !

Julien1982 Érudit Demandé le 12 juin 2019 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour Julien, ici le participe passé permis (de permettre) est conjugué avec l’auxiliaire être (les choses de la vie leur étaient permis[es]), dans ce cas il s’accorde avec le sujet (les choses), il faut donc bien écrire les choses de la vie leur étaient permises. Le participe passé est ici utilisé comme un adjectif (on parle parfois de participe passé adjectival), il pourrait d’ailleurs être remplacé par un adjectif (qui bien sûr s’accorderait aussi), par exemple les choses de la vie leur étaient douces (ceci peut être un « truc » pour décider en cas de doute sur l’accord du participe passé).

ChristianF Grand maître Répondu le 12 juin 2019

Merci Christian de votre réponse claire et pour votre petite astuce très utile 🙂

Julien1982 Érudit Répondu le 12 juin 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.