Accord avec fait + participe passé

Bonjour,

« Ils se sont fait les champions d’une doctrine « ou « Ils se sont faits les champions d’une doctrine »

Je serais tentée d’accorder mais je pense que l’on peut écrire les deux formes.

Merci pour votre réponse.

incertitude Maître Demandé le 22 mai 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Les ouvrages de référence précisent que, lorsque le pronom « se » a la fonction de complément d’objet direct, le participe passé fait, suivi d’un attribut dudit complément, s’accorde avec lui : « Ils se sont faits soldats » (Thomas), « ils se sont faits marins » (Girodet), « ils se sont faits vieux » (Hanse), etc.

Donc ils se sont faits les champions.
Je ne vois pas pourquoi on n’accorderait pas…

joelle Grand maître Répondu le 22 mai 2018

On pourrait peut-être se poser la question en écrivant :
Ils ont fait de eux-mêmes les champions de cette doctrine.
Mais ce « de » n’est pas une préposition, n’est-ce pas ? C’est un article introduisant l’origine. ; comme dans « J’ai fait une tarte de ces pommes »
Est-ce bien cela ?

le 22 mai 2018.

Ils ont fait « eux-mêmes » ou de « eux-mêmes », en effet votre remarque est judicieuse si elle ne vous crée pas de confusion. Bien comprendre que « se » est COD du verbe faire et « se » représente « ils » donc eux ou eux-mêmes.

le 22 mai 2018.

Bonjour,

Vous écrirez de même :

La France s’est faite le champion du fédéralisme.
Il ne peut oublier l’image qu’il s’est faite d’elle. (C.O.D. qu’)
Elle s’est faite belle pour sortir ce soir.

Cependant vous écrirez :

Elle s’est fait mal.

Dans certaines expressions figées, le participe passé est invariable.

• Elle s’est fait fort de…, ils se  sont fait fort de…
•Elles se sont fait un devoir de
•Ils se sont fait l’écho de ces calomnies(Hanse)
•Elles se sont fait l’écho de la nouvelle.

Rappel :

Le participe passé du verbe faire suivi d’un infinitif est invariable.

Elle s’est fait faire une robe.
Ils se sont fait renverser par un chauffard.

czardas Grand maître Répondu le 22 mai 2018

Un grand merci pour vos deux réponses.

le 22 mai 2018.

Que dire de plus ?  Les réponses se complètent et donnent une vision très exhaustive de la problématique. Merci.

incertitude Maître Répondu le 23 mai 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.