accord au féminin ?

Bonjour,

Dans la phrase, « mon opinion sur les grandiloquentes gens… »
on doit accorder au féminin grandiloquentes ?   ou grandiloquents ?
Merci d’avance !

mc225 Débutant Demandé le 5 avril 2022 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Extraits de la Banque de Dépannage Linguistique :
De nos jours, lorsqu’un adjectif épithète précède immédiatement le mot gens, on l’accorde au féminin si la forme féminine de cet adjectif diffère de sa forme masculine.
Exemples :
–  Victor discute avec les bonnes gens de la paroisse.
–  Les petites gens de ce quartier travaillent très dur pour vivre.Toutefois, si l’adjectif qui précède directement gens a une forme identique aux deux genres, le nom gens est masculin.
Exemples :
–  Tous ces braves gens font de leur mieux. (et non : Toutes ces braves gens)
–  Tous ces jeunes gens sont volontaires. (et non : Toutes ces jeunes gens)

Les adjectifs placés après gens, quelles que soient leur forme et leur fonction, sont toujours au masculin. Il en est de même des pronoms associés à gens.
Exemples :
–  As-tu rencontré des gens intéressants à cette soirée?

===> mon opinion sur les grandiloquentes gens… 

Tara Grand maître Répondu le 5 avril 2022
L’Académie française répond :

Monsieur,

Dès le Moyen Âge, on a souvent mis au masculin les adjectifs et les pronoms qui suivaient gens : « Ces gens deviennent jaloux ».

Gens est masculin, mais lorsqu’il est immédiatement précédé d’un adjectif non épicène, si le nom n’est pas suivi d’un complément désignant un état, une profession ou une qualité, cet adjectif et tous ceux qui le précédent en formant une unité se mettent au féminin : ces bonnes gens, les vieilles gens.

Bien cordialement.

 

■ Voir dans le dictionnaire : Gens (II)
Prince Grand maître Répondu le 5 avril 2022
Académie française : épicène :

1.

 Qui désigne indifféremment le mâle ou la femelle d’une espèce. Les mots « souris », « crabe », « hirondelle » sont des noms épicènes.

 

2. Qui peut être utilisé à l’un ou l’autre genre sans variation de forme. « Élève » est un nom épicène, « je », un pronom épicène, « agréable », un adjectif épicène. « Claude » est un prénom épicène.

Grandiloquent, grandiloquente...

 

 

le 5 avril 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.