Accord après les préposition « de » et « à »

Répondu

Bonjour, Je voulais savoir comment on faisait pour savoir si le mot après une proposition devait être singulier ou pluriel.

Par exemple :

Un champs de blés ou blé ?

Des commentaires remplis de haines ou haine ?

Je n’ai pas vraiment d’autres exemples,j’espère que comprennez ce que je veux vous expliquer.

Gegeo Membre actif Demandé le 11 septembre 2022 dans Accords

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

C’est le sens qui permet de décider de l’accord du complément de nom.

Pour le premier exemple, on mettra plutôt au singulier, mais le pluriel n’est pas impossible :

un champ de blé = un champ planté avec du blé.

un champ de blés = un champ planté avec plusieurs variétés de blé.

Pour le deuxième, le pluriel parait vraiment difficile : haine est un nom abstrait, non comptable, il se met au singulier, ainsi, on ne dit pas :

Les haines qui remplissaient ces commentaires, mais bien :

La haine qui remplissait ces commentaires, et donc, Des commentaires remplis de haine.

 

Exemple avec un accord au pluriel :

Une robe à bretelles : la robe n’a pas (en principe) une seule bretelle.

 

 

marcel1 Maître Répondu le 11 septembre 2022

Il n’existe aucune règle liée à la présence d’une préposition entre un nom, un adjectif, un participe passé, et le nom qui le complète.
— On cultive, on dit et on écrit plutôt « du blé », au singulier ? Donc on écrit « un champ de blé » et « des champs de blé ».
— On dit et on écrit plutôt « de la haine », au singulier ? Donc on écrit « un commentaire rempli de haine » et « des commentaires remplis de haine ».
Inversement,
— On cultive, on dit et on écrit plutôt « des carottes », au pluriel ? Donc on écrit « un champ de carottes » et « des champs de carottes ».
— On dit et on écrit plutôt « des bon sentiments », au pluriel ? Donc on écrit « un commentaire rempli de bons sentiments » et « des commentaires remplis de bons sentiments ».
De toute façon, jamais un nom ne s’accorde. L’accord d’un nom est une notion qui n’existe pas en français (sauf sur ce site où cette idée est fréquemment invoquée, mais à tort).

MorganaFata Amateur éclairé Répondu le 11 septembre 2022

« De toute façon, jamais un nom ne s’accorde. L’accord d’un nom est une notion qui n’existe pas en français (sauf sur ce site où cette idée est fréquemment invoquée, mais à tort). »
Je vous laisse le soin d’informer les linguistes qu’ils utilisent à tort – si je vous ai bien suivi – des choses comme accord ad sensum, accord selon le sens, accord sylleptique, accord avec le référent, etc.

le 11 septembre 2022.

Je ne comprends pas ce que vous voulez dire en disant « de toute façon,jamais un nom ne s’accorde »

Gegeo Membre actif Répondu le 11 septembre 2022

Je suis d’accord avec vous mais je ne comprennais pas ce que vous le disiez

Gegeo Membre actif Répondu le 11 septembre 2022

Je ne comprends juste par le rapport avec les exemples qui sont « de le haine » et « de bons sentiments »

Gegeo Membre actif Répondu le 12 septembre 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.