accord adjectif particulier

Répondu

Il ouvrit grand la porte
ou
il ouvrit grande la porte

chan Membre actif Demandé le 15 janvier 2021 dans Accords
2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Ouvrir grand ou grande la porte ?

Selon l’Obs, l’inv. serait employée « plus rarement » que l’accord en genre et en nombre. Outre que « plus rarement » laisse croire faussement que l’accord serait rare, l’invariabilité non plus  n’est pas rare.

1° Le Bon usage cite même plus d’ex. d’invariabilité que d’accord pour ouvrir grand  qqch.  (la fenêtre, les portes, les yeux, la bouche, les bras, etc.).

Le B.U. :

1. Grand varie J’ouvris toute grande la fenêtre (Maupass.C., Miss Harriet)— Le docteur Oswald […] a ouvert la fenêtre plus grande (HériatEnfants gâtés, VI, 2)— Le domestique ouvrit grands les rideaux (A. DaudetRose et Ninettecit. ToblerMél., p. 102)— Il ouvre grands les yeux (E. RostandPrincesse loint., II, 7)— Je vis les mains fines d’Hubert s’ouvrir toutes grandes (MauriacNœud de vip.xvii )— Rebendart […] avait ouvert toute grande la porte (Giraudoux, Bellaiv )— Il ouvrit tout grands les rideaux (Bernanos, Imposture, p. 72) Jim ouvre grande la fenêtre (D. RolinJournal amoureux, p. 106)— Les portes toutes grandes ouvertes (MicheletHist. Révol. fr., t. I, p. 95)— Les yeux grands ouverts (GreenMoïra, p. 232)— Ma fenêtre est grande ouverte (GideJournal, 3 juin 1893).

2. Grand ne varie pas : Agnès […] ouvrit la fenêtre tout grand (TroyatFaim des lionceaux, p. 215)— L’espoir […] n’ose ouvrir tout grand les ailes (GideJournal, 28 sept. 1915)— […] qui m’ouvre grand les yeux (ÉluardLeçon de morale, Langage des couleurs)— Elle ouvre grand la lumière (CesbronSouveraine, p. 180)— En ouvrant grand la bouche (B. ClavelLumière du lac, p. 52)— Ouvrez grand vos hublots [yeux] (QueneauZazie dans le métroix ). — Saint-Hilaire ouvrit grand la bouche (P. RambaudBataille, p. 219). — On ouvrait tout grand les portes (M. Olivier-LacampChemins de Montvézy, p. 117)— Je naviguais jusqu’à ma fenêtre que j’ouvrais grand (D. RolinGâteau des morts, p. 213)— La fenêtre et les persiennes grand ouvertes (ButorModification, p. 110)— Yeux grand ouverts (TouletBéhanzigue, p. 105)— La grille est […] grand ouverte (Y. NavarrePortrait de Julien devant la fenêtre, p. 89)— L’enfant ouvrit grand les yeux (Chandernagor, Enfant des Lumières, p. 7)— Les riches, […] s’ [= l’un pour l’autre] ouvrant plus grand les bras pour mieux les fermer aux pauvres (Echenoz, Je m’en vais, p. 202).

L’Académie française ne donne que des ex. de l’invariabilité avec « Ouvrir grand qqch. » (article « Grand ») : 
« Adverbialement. Ouvrir grand, largementOuvrir grand les yeux, la bouche, les bras et fig., ouvrir grand son cœur. Grand ouvert, largement ou entièrement ouvert (dans cette construction, Grand s’accorde généralement comme l’adjectif ou le participe qu’il modifie). La porte est grande ouverte, toute grande ouverte, ouverte toute grande. Des fenêtres grandes ouvertes. Avoir les yeux grands ouverts. »

De même, à l’article « Ouvrir », elle ne donne que des ex. avec « grand » invariable : « Déplacer un élément mobile pour faire communiquer l’intérieur et l’extérieur, enlever ce qui maintenait fermé, ce qui interdisait le passage, ce qui bloquait un mécanisme. Ouvrir des volets. Ouvrir grand la porte, les fenêtres. Ouvrir la porte à quelqu’un ou, elliptiquement, ouvrir à quelqu’un, le faire ou le laisser pénétrer dans une pièce. Fig. Ouvrir la porte aux désordres. »

Conclusion : A votre question  (Il ouvrit grand la porte ou il ouvrit grande la porte), je réponds donc que les deux sont corrects, et pas plus l’un que l’autre (sans m’aventurer à dire que « il ouvrit grand la porte » serait d’emploi plus rare que « Il ouvrit grande la porte » et qu’en conséquence il serait préférable d’écrire  « Il ouvrit grande la porte ».  La fameuse BDL, qui écrit « Ouvre la porte tout grand (ou toute grande) »,  ne se hasarde pas non plus  à se prononcer sur la fréquence d’emploi en la matière. 

Prince Grand maître Répondu le 15 janvier 2021

L’adjectif est ici employé comme adverbe.

L’adjectif employé comme un adverbe pour préciser le sens d’un autre adjectif peut s’accorder en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. C’est le cas des adjectifs grand, large et frais qui ont gardé la trace d’un usage ancien. Cependant, l’invariabilité de ces adjectifs pris adverbialement ne pourrait être considérée comme étant incorrecte, même si elle est très rare.
Exemples :
– L’agent de service a laissé les fenêtres grandes ouvertes. (ou, plus rarement : grand ouvertes)
– Les porte du bureau étaient larges ouvertes. (ou, plus rarement : large ouvertes)
– Les fraises du marché sont fraîches cueillies. (ou, plus rarement : frais cueillies)
L’obs –

Tara Grand maître Répondu le 15 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.