accord

Bonjour,
J’ai cherché avant de vous déranger,  mais je ne trouve pas de rubrique…
Quelqu’un pourrait-il me dire si l’accord se fait avec journée dans l’expression :
une journée d’étudE ou étudES/des journées d’étudE ou des journées d’étudES ?
Je vous remercie infiniment par avance.

NatD Débutant Demandé le 5 février 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonsoir,

On peut utiliser le singulier ou le pluriel (cf. La célèbre Banque de dépannage linguistique) :

____________________________________________________________________________________________________________________________________________

« Les exemples additionnels suivants illustrent bien les hésitations liées au problème du nombre du complément du nom.

Exemples additionnels de compléments au singulier ou au pluriel :

Une salle de bal

Une salle de réception

Une salle de classe

(C’est-à-dire une salle pour la classe, où on fait la classe.)

Une salle d’opération ou d’opérations

(Le complément d’opérations, au pluriel, est plus rare.)

Une salle de bain ou de bains

Une salle de concert ou de concerts

Une salle d’étude ou d’études

Une salle de jeu ou de jeux

Une salle de réunion ou de réunions

Une salle de spectacle ou de spectacles

Une salle de conférence ou de conférences

(Le complément de conférence, au singulier, est plus rare.) »

 

 

Prince Grand maître Répondu le 5 février 2022

Insupportable

le 6 février 2022.

?

le 6 février 2022.

Une journée d’étude (une journée consacrée à l’étude ; c’est l’étude d’un sujet) ; je n’accorderais pas au pluriel : des journées d’étude (même analyse).
Ce n’est pas parce qu’il y a plusieurs journées, qu’il y a plusieurs études ou que l’étude se multiplie.

joelle Grand maître Répondu le 5 février 2022

Pas d’accord entre le nom et son complément. Jamais. Le choix du singulier ou du pluriel, pour chaque nom de la phrase, se fait indépendamment des autres noms de la phrase. Chaque nom se met au singulier ou au pluriel uniquement selon le sens. La notion d’accord entre deux noms, bien que souvent invoquée sur ce site et sur d’autres, est une fumisterie. Les noms ne s’accordent pas. La notion d’accord n’existe pas pour les noms.

Quand le complément du nom est qualificatif et non déterminatif, le nombre du premier nom et le nombre du complément sont indépendants l’un de l’autre :
— une robe de mariée
— des robes de mariée
— un bouquet de fleurs
— des bouquets de fleurs
Il y a des cas où un nom au pluriel est tellement concret et tellement associé à son complément dans une relation d’appartenance qu’on donne généralement le même nombre au nom et à son complément :
— une coquille d’huitre
— des coquilles d’huitres
En réalité, cette différence de traitement est due au sens de la préposition « de ». Si c’est une relation descriptive (origine, matière, style, composition, destination…), on n’accorde jamais. Si c’est une relation d’appartenance, on choisit souvent de mettre le complément au pluriel.

Quand le complément est « étude » ou tout autre nom abstrait, on laisse le complément du nom inchangé au singulier et au pluriel. Une autre façon de dire est que le mot « étude », quand il signifie « le fait d’étudier », est invariable.
— une journée d’étude
— des journées d’étude

Le mot « études » existe aussi au pluriel pour désigner les premières années d’apprentissage de l’âge adulte.
— une poursuite d’études
— des poursuites d’études
Nous ne sommes pas dans ce cas.

Le mot « étude » existe aussi pour parler du processus et du résultat d’une analyse, et on dit alors « une étude, des études ».
— une présentation d’étude, une commande d’étude
— des présentations d’études, des accumulations d’études
On exprime le nombre selon le nombre, c’est normal. Mais nous ne sommes pas dans ce cas.

Donc ici :
— les nombres des deux mots (« journée » et « étude ») sont indépendants l’un de l’autre puisque la relation n’est pas une relation d’appartenance ;
— choisissez le nombre du mot « journée » selon qu’il y a une ou plusieurs journées ;
— choisissez le nombre du mot « étude » selon le sens du mot, et en l’occurrence il s’agit manifestement du fait d’étudier, nom abstrait et singulier.

Anonyme Débutant Répondu le 5 février 2022

Bonjour,

Merci beaucoup pour toutes ces précisions. Je vais effectivement opter pour « des journées d’étudE », cela me paraît plus logique.
Merci encore.

NatD Débutant Répondu le 7 février 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.