Accord

Bonsoir à tous,

J’ai une question concernant un accord dans une phrase de La Bruyère : plusieurs éditions des Caractères écrivent :
Le dédain et le rengorgement dans la société attire précisément le contraire de ce que l’on cherche.
Je ne comprends pas l’accord au singulier du verbe « attire ». J’aurais naturellement écrit « attirent ».  Avez-vous une idée de ce choix ?

Merci infiniment, bonne soirée

mperrier Débutant Demandé le 9 avril 2021 dans Accords
2 réponse(s)
 

Dédain et rengorgement sont présentés comme l’expression d’une même idée.

Rarement, le verbe peut s’accorder au singulier lorsque les deux sujets coordonnés sont au singulier et qu’ils sont l’expression d’une seule et même idée, d’un tout, ou qu’ils désignent une seule réalité de plus d’une façon. On peut aussi accorder le verbe au singulier avec un seul des sujets exprimés qui inclut les autres ou avec un pronom indéfini qui reprend l’ensemble des sujets.

Exemples :

– Vivre et laisser vivre est une philosophie à laquelle j’adhère.

– La BDL et ses nombreux exemples m’a permis de maîtriser plusieurs difficultés de la langue. (ou : m’ont permis de maîtriser)

joelle Grand maître Répondu le 9 avril 2021

Quand les deux sujets sont synonymes ou en gradation (descendante ou ascendante), on estime que le verbe peut rester au singulier.

RENGORGEMENT :

« Vx. Le fait de se rengorger, d’avoir un air vaniteux, plein de morgue. «  Le dédain et le rengorgement…  » (La Bruyère, V, 60).

© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Prince Grand maître Répondu le 9 avril 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.