accepteriez / accepterez

Répondu

Bonjour,

Quelqu’un m’a écrit Si vous êtes satisfaite accepteriez vous de… Pourriez-vous m’expliquer pourquoi le verbe accepter   est au conditionnel présent ? Je pense qu’avec la condition « si », la phrase doit être cohérente Si vous êtes satisfaite accepterez vous de… ou Si vous êtiez satisfaite accepteriez vous de…

Merci

Automne Amateur éclairé Demandé le 15 décembre 2020 dans Conjugaison
2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le conditionnel a plusieurs valeurs.
Il a une valeur temporelle : futur du passé
Il a aussi des valeurs modales :
il exprime l’irréel : imaginaire – hypothèse…
Dans le cas que vous citez, il a une valeur d’atténuation* pour une formulation polie.

Donnez-moi une tasse de thé / Me donneriez-vous une tasse de thé ?
Souvent on l’accompagne d’autres procédés de mise à distance polie : ici la forme interrogative évite l’aspect abrupt de l’impératif.
L’imparfait aussi a plusieurs valeurs.
Si vous étiez satisfaite accepteriez vous de… : dans ce cas  l’imparfait n’a pas une valeur temporelle mais conditionnelle ou hypothétique. En utilisant l’imparfait plutôt que le présent, on atténue encore le message, par politesse. On feint de penser que la satisfaction du destinataire ne va pas de soi, est loin d’être acquise.

A noter : il y a une autre atténuation : l’emploi de la subordonnée de condition

Donnez-moi une tasse de thé / Me donneriez-vous une tasse de thé ? / Si cela ne vous dérangeait pas trop, auriez-vous l’amabilité de me donner une tasse de thé ?

*en repoussant le fait hors de la certitude du réel

Tara Grand maître Répondu le 15 décembre 2020

Je vous rémercie pour votre réponse détaillée.

Automne Amateur éclairé Répondu le 15 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.