Accentuation du verbe effectuer

Bonjour,

Après avoir révisé toutes les règles d’accentuation, je m’interrogeais sur le non-accent du second e du verbe effectuer.

Il se trouve bien entre deux consonnes et la syllabe qui suit n’est pas un e muet.

J’imagine qu’une règle m’échappe… mais impossible de mettre le doigt dessus.

Je vous remercie par avance.

Cronos87 Débutant Demandé le 20 juillet 2016 dans Général
4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour et bienvenue Cronos 87

Justement ! Il n’y a jamais d’accent sur un « e » qui ne termine pas la syllabe à laquelle il appartient : es-time, dé-ses-poir, ser-vice, etc.

Si vous découpez le mot en syllabes, ef-fec-tu-er, le deuxième -e ne se trouve pas en fin de syllabe. Vous constaterez aussi qu’il se trouve devant deux consonnes prononcées séparément (c + t). Une double raison de ne pas l’accentuer.

Revoyez la règle et exercez-vous ici :
http://www.projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/%C2%AB-exact-%C2%BB-ou-%C2%AB-exact-%C2%BB

Evinrude Grand maître Répondu le 20 juillet 2016

Merci beaucoup pour l’accueil et pour cette explication claire et précise.

Cronos87 Débutant Répondu le 20 juillet 2016

Cela ne change rien pour « effectuer », mais si vous êtes dans les accents graves et aigus, voici les petits changements de la nouvelle orthographe (qui correspond plus à la prononciation):
Devant une syllabe graphique contenant un e instable (dit e muet), on écrit è et non é. Ainsi :

  • on écrit évènement sur le modèle de avènement, règlementaire sur le modèle de règlement, etc. ;
  • les formes conjuguées des verbes du type céder, au futur et au conditionnel, s’écrivent avec un accent grave (ex. : elle cèderait sur le modèle de elle lèverait) ;
  • dans les inversions interrogatives, la première personne du singulier en e suivie du pronom personnel je porte un accent grave (ex. : aimè-je).

Exceptions, en raison de leur prononciation normée en syllabe initiale :

  • les préfixes dé- et pré- (ex. : dégeler, prévenir) ;
  • les é- initiaux (ex. : échelon, édredon, élever) ;
  • ainsi que médecin et médecine

.http://www.renouvo.org/regles.php

Myrtille Maître Répondu le 21 juillet 2016

J’aime beaucoup les recommandations générales aux éditeurs de dictionnaires. Les académiciens seront-ils entendus ?

le 21 juillet 2016.

Merci Myrtille pour ces précisions que me seront très utiles. Cela me permettra de compléter ma révision totale des règles d’accentuation.

Cronos87 Débutant Répondu le 25 juillet 2016

avec plaisir – merci Cronos87.
J’en profite pour ajouter une info sur le site: quand une question ou une réponse nous est utile, on peut le marquer en cliquant à sa gauche sur la flèche vers le haut (au-dessus du « 0 »). Cela n’empêche pas de l’écrire en commentaire, bien sûr!
(j’avais oublié: il faut 20 points… ça viendra vite)

le 29 juillet 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.