acccord de toute ou toutes dans une expression figée

Comment accorder TOUT dans l’expression figée
.. des phrases toutes faites …
je pensais que tout est adverbial mais ça ne sonne pas bien de ne pas l’accorder …

Bien à vous

heldef Débutant Demandé le 15 septembre 2015 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

« Tout » n’est que partiellement invariable : ce n’est pas simple, mais la règle du Projet Voltaire consacrée à la question devrait vous aider :http://www.projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/tout-enervee-ou-toute-enervee

Dans votre exemple, devant « faites », commençant par une consonne, l’accord se fait normalement : Des phrases toutes faites … 

Chambaron Grand maître Répondu le 15 septembre 2015

Même si tout est adverbe – il peut être remplacé par entièrement (des phrases entièrement faites), il s’accorde au féminin singulier et pluriel devant un adjectif qui commence par une consonne ou un « H » aspiré. C’est un cas rare de variabilité de l’adverbe.
– elle est toute honteuse (« h » aspiré).
– des phrases toutes faites (consonne)
– elle est tout énervée.(voyelle)
– des repas tout préparés (masculin).

joelle Grand maître Répondu le 15 septembre 2015

Lorsque TOUT, adverbe, précède un adjectif féminin commençant par une consonne ou un h aspiré, s’accorde en genre et en nombre par souci d’euphonie.

pygmalion Érudit Répondu le 15 septembre 2015

J’aimerai ajouter une précision. Lorsque « tout » est un adjectif indéfini, s’accorde en nombre et en genre. La question est de le reconnaître en tant que tel. Il est adjectif indéfini lorsque :

  • Il précède un déterminant et modifie le nom qui suit : (tous les acteurs, toute la nuit, toutes les roues…),
  • Il modifie un pronom (tout cela, toutes celles, tous ceux…),
  • Il modifie un nom propre — mais restera exceptionnellement invariable si :
    • Il modifie le nom d’une ville (tout Londres…),
    • Il fait référence à une œuvre littéraire (il a lu tout S. de Beauvoir…),
    • Il modifie le titre d’une œuvre (il a lu tout Le rouge et le noir…).

Enfin, pour simplifier encore, il s’écrit au féminin singulier lorsqu’il reprend un élément d’une phrase. Attention, l’exemple suivant pique un peu : « Toute à ses souffrances, elle ne pouvait retenir ses larmes » (toute remplace elle).

J’ai cru comprendre, que « tout » se présente comme une anomalie grammaticale et votre question, finalement, ne finira jamais de diviser les experts de notre belle langue. Bon courage.

Mes sources sont des reprises partielles du dictionnaire Antidote.

Pablo Soler Débutant Répondu le 16 septembre 2015

Bienvenue sur le site comme contributeur !

Si vous lisez attentivement les trois réponses déjà données, vous verrez que justement, dans ce cas, il n’y a pas de discordance dans les réponses, même si elles sont formulées différemment.

le 16 septembre 2015.

Bonjour,

Voici ce que vous avez écrit:

Il modifie un nom propre — mais restera exceptionnellement invariable si : (on n’écrit pas « si il mais s’il –  si  s’élide devant il)

  • Il modifie le nom d’une ville (tout Londres…),
  • Il fait référence à une œuvre littéraire (il a lu tout S. de Beauvoir…),
  • Il modifie le titre d’une œuvre (il a lu tout Le rouge et le noir…).

1- Placé devant un nom de ville au féminin, tout s’écrit au masculin, si l’on a en vue la population de cette ville.
Tout Rome s’est soulevé, c’est -à- dire tout le peuple de Rome s’est soulevé.
En revanche on écrira plus généralement
Toute Rome est couverte de monuments historiques romains, parce que l’on pense à la ville et non plus à ses habitants.

2- Placé devant un titre, tout reste invariable quand il précède l’article le ou les (masculin) faisant partie du titre, ou quand ce titre ne contient pas d’article.
J’ai lu tout « les Misérables » ;  tout « Madame Bovary » ;  J’ai appris  tout « Andromaque »
En revanche devant l’article la ou les (féminin) l’accord se fait généralement.
J’ai lu toute « la Porte étroite » ; J’ai étudié toutes « les Femmes savantes » j’ai lu toutes « les Fleurs du mal »

czardas Grand maître Répondu le 16 septembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.