abréviation des nombres ordinaux

Bonjour ! Les dictionnaires n’abordent pas la manière correcte d’écrire les nombres ordinaux en abrégé. Pour ‘deuxième’, doit-on écrire ‘2e’ [avec le ‘e’ en exposant] (comme je le pense : voir les drapeaux des régiments français) ou ‘2me’ ou pire encore ‘2ème’ et même ‘2ième’ ? Si l’on veut abréger, l’écriture avec un ‘e’ unique semble logique : inutile de rallonger une abréviation, puisque cela va à l’encontre du but recherché !

J’ai bien noté ce qui est dit (et qui va dans mon sens) dans les ouvrages suivants : Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale (article « abréviations », p. 6) – Manuel de Typographie française élémentaire d’Yves Perrousseaux, 8e éd., article « abréviations courantes » – Orthotypo — Orthographe et Typographie françaises de Jean-Pierre Lacroux (Quintette) – Ramat de la typographie, éd. 2005 (p. 49) – [http://fr.wikipedia org/wiki/Jean-Pierre_Lacroux]. Mais existe til une ‘Règle’ édictée par une autorité compétente, et où la trouver ?

Merci pour toute réponse sur la ‘règle’

BOHNER Débutant Demandé le 28 octobre 2020 dans Général
1 réponse(s)
 

Vous avez tous les meilleurs ouvrages et références entre les mains et vous avez bien compris le principe.
Les règles à suivre sont celles en vigueur à l’imprimerie nationale et représentent des conventions pour la France.

joelle Grand maître Répondu le 28 octobre 2020

Bonjour Joëlle,

Comment faites-vous ici le e dit « en exposant » (certains préfèrent dire  « le signe supérieur » ou « la lettre en hauteur ») ?
Merci bien.

le 28 octobre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.