à propos de fuel ou fioul

bonjour
on voit écrit le mot  fioul : ce mot est entré dans l’usage commun, mais est-ce correct ou devrait-on écrire fuel ?
-thierry joffe

thianjo Débutant Demandé le 2 janvier 2015 dans Question de langue

, toute autre réponse m’eût étonné.

le 8 janvier 2015.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Fuel est un anglicisme qui provient de l’anglais fuel-oil , « huile combustible ».
Fioul
  est un mot relativement récent, il est la forme francisée de fuel et il est, naturellement, recommandé.

jean bordes Grand maître Répondu le 2 janvier 2015

Voilà une étymologie qui a passablement baroudé. Il s’agit, une fois de plus, d’un anglicisme à partir de vieux français !

Voici déjà, texto, ce qu’en dit le CNRTL :
Étymol. et Hist. 1931 fuel oil  (Chartrou, supra); 1948 fuel-oil (Lar. univ.); 1962 abrév. fuel (Lar. encyclop.). Angl. fuel-oil (attesté dep. 1893 ds NED Suppl.), composé de fuel « combustible » et de oil « huile ». Le terme de fuel « carburant » est attesté dep. 1886 (ibid.) et, désignant d’abord toute matière combustible servant à alimenter un feu, est attesté dès le XIIes. (MED, formes feoile, fewell, fuell) et a pour orig. l’a. fr. föaille, füaille (v. fouaille).

Mais plus amusants sont ces éléments tirés du Online Etymology Dictionary :
fuel (n.)  : early 14c., from Old French foaile « bundle of firewood, » from Vulgar Latin legal term *focalia « right to demand material for making fire, » neuter plural of Latin focalis « pertaining to a hearth, » from focus « hearth » (see focus (n.)). Figurative use from 1570s.
focus (n.) : 1640s, « point of convergence, » from Latin focus « hearth, fireplace » (also, figuratively, « home, family »), of unknown origin. Used in post-classical times for « fire » itself; taken by Kepler (1604) in a mathematical sense for « point of convergence, » perhaps on analogy of the burning point of a lens (the purely optical sense of the word may have existed before Kepler, but it is not recorded). Introduced into English 1650s by Hobbes. Sense transfer to « center of activity or energy » is first recorded 1796.

Désolé pour les non anglophones, mais voici une conclusion rapide en français du jour : Fuel est un bon vieux mot latin, de la famille de focal  (comme on allume un feu avec une loupe), il se fait ensuite vieux français sous forme de feoile, les britons en font fuel, ils nous le font avaler comme venant d’eux, et nous, nous ne savons plus que faire…

Il vous reste la bonne astuce d’adopter mazout,  très convenable : mais c’est du russe !

Chambaron Grand maître Répondu le 4 janvier 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.