à peine

Répondu

Bonjour Mesdames et Messieurs.
Je vous souhaite une bonne journée.

J’écrirais ici pour vous demander une question svp.

Mon ami français m’a dit ces 2 phrases

1) Imaginons que tu sois dans une piscine et que quelqu’un te dise “attention, c’est profond !” Tu pourrais lui répondre “mais non, regarde : j’ai à peine de l’eau à la poitrine.

2) J’ai à peine assez d’eau à boire dans ce désert.

=====

Ma question
Quelle est la différence entre ces deux phrases?. Pourquoi l’une marche avec un article partitif, et l’autre ne marche pas?.

Bien sûr…j’ai déjà lu ce sujet au CNRTL, mais j’ai échoué à trouver l’explication (peut être que c’était juste moi qui a échoué à comprendre :)).

Je vous remercie de m’accorder votre temps précieux pour lire et répondre à ma question.

Edwin

Edwindwianto Grand maître Demandé le 7 août 2020 dans Question de langue
3 réponse(s)
 

« A peine » n’entre pas en ligne de compte.

« Assez » détermine un substantif sans déterminant :
As-tu assez de pain ? – Il y a maintenant assez de personnes, on peut commencer – assez de bavardages!

J’ai de l’eau jusqu’à la poitrine mais  il y a assez d’eau dans ce bassin

C’est la même chose avec « peu » et « beaucoup » « suffisamment » « énormément »
Il y a peu d’eau – il y a beaucoup d’eau

Pourquoi cette absence de déterminant devant le nom ? Parce que ces collectifs sont eux-mêmes des sortes de déterminants

Tara Grand maître Répondu le 7 août 2020

à peine : définitions

  • Depuis très peu de temps : Je viens à peine d’arriver.
  • Très peu, de façon peu sensible : On remarque à peine son accent, il était à peine guéri et il est allé à la plage.

Il s’avère que « à peine » n’est pas très bien employé dans vos phrases.

joelle Grand maître Répondu le 7 août 2020

@Tara
Merci pour la réponse Maman

Vous avez ècrit « Pourquoi cette absence de déterminant devant le nom ? »

Pardon moi, parce que je n’ai pas pu vous envoyer une bonne question.

Ce que je voulais vous demander, c’était comme ci-dessous

2) J’ai à peine assez d’eau à boire dans ce désert.
>>> et pourquoi pas, « j’ai à peine de l’eau à boire dans ce désert. »
>>> pourquoi on peut dire « de l’eau » dans cette phrase « j’ai à peine de l’eau à la poitrine. », mais non, dans la 2ème phrase ?.
>>> quelle est la différence entre ces 2 phrases?

=====

@Joelle
Merci Madame pour la résponse.

Vous avez écrit « Il s’avère que « à peine » n’est pas très bien employé dans vos phrases. »
C’était un exemple (sans sens) ou une vraie affirmation, svp?.

Ces phrases, je ne les ai que relayées ici.
J’avais demandé à mon ami français « comment utilise-t-on « à peine »? » Et il m’a répondu comme ça.

Si c’était vraiment mal employé, comment diriez-vous ces phrase, Madame?

=====

Merci Mesdames

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 7 août 2020

Je reviens sur ce que j’ai dit qui n’est pas juste.
Assez, beaucoup, peu, à peine … sont des adverbes qui accompagnent un verbe par exemple : il mange beaucoup/peu/à peine …
Mais ils peuvent être aussi une sorte de déterminant et le nom qui suit n’a pas besoin d’autre déterminant.
J’ai beaucoup de peine/de livres – j’ai peu de chance/de vêtements – j’ai assez d’argent/d’amis – j’ai à peine d’eau dans mon verre/de quoi vivre.

J’ai à peine de l’eau à la poitrine est incorrect : j’ai à peine d’eau serait correct mais « à peine » est mal employé car vous voulez en faire une préposition, ce qu’il n’est pas  : c’est « jusqu’à » qui convient.
On dira : c’est à peine si j’ai de l’eau jusqu’à la poitrine

J’ai à peine assez d’eau à boire dans ce désert : ici « à peine » est adverbe modifiant « j’ai » et « assez » est l’adverbe de quantité quasi déterminant de « eau ».

Suis-je assez claire Edwin ?

le 7 août 2020.

à peine arrivés, nous sommes tout de suite sortis.
à peine n’est pas réservé au verbe.

le 7 août 2020.

Non, « à peine » n’est pas réservé au verbe; mais dans l’exemple donné j’ai à peine assez d’eau à boire dans ce désert, c’est bien le cas (d’où ma précision « ici »).
– avec un adjectif ou un participe passé : il est à peine malade/fatigué
– avec un nom :  un fille d’à peine cinq ans
Dans votre exemple, il précède un participe passé dans une proposition participiale : à peine arrivés = à peine étions nous arrivés –

le 7 août 2020.

Merci Mesdames

Je peux apprendre de plus en plus de vous tous.

Edwin

le 8 août 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.