À mesure que + temps du passé / Bien que + concordance

Bonjour,

1) Dans un cas au présent, « à mesure que » semble aisé à traiter :
« À mesure que l’on avance on s’aperçoit que l’esprit humain ne travaille pas selon la méthode adoptée par les premiers constructeurs de machines heuristiques. »
Source : TLFi : David, Cybern.,1965, p.103

Mais qu’en est-il dans un cas au passé ?
Faut-il également que les temps utilisés soient les mêmes ?
« À mesure que les phénomènes de la nature les plus frappants se succédèrent, on y attacha l’existence des dieux. »
Source : Littré : Diderot, Opin. des anc. philos.

Peut-on utiliser, par exemple, à la fois du passé composé et de l’imparfait ?
Une phrase d’exemple :
Les nourrissons ont été enregistrés à mesure qu’ils sortaient de l’hôpital.
Les arbres ont été abattus à mesure qu’ils se développaient.

L’utilisation de l’imparfait est-elle envisageable pour donner un « mouvement actif » à la phrase ?

2) Toujours au passé composé (indicatif), peut-on préciser un présent du subjonctif ?
Des ponts ont été construits, bien qu’il soit difficile d’envisager l’usage qu’en feront les générations prochaines. (Je trouve que la seconde partie permet de rendre ce fait actuel, voire immuable.)
Sinon, quel serait le temps du subjonctif idéal ?
Merci de vos lumières et de votre temps !

guill Amateur éclairé Demandé le 20 mai 2020 dans Conjugaison
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

« À mesure que les phénomènes de la nature les plus frappants se succédèrent, on y attacha l’existence des dieux.  Nous avons deux fois le passé simple car l’auteur a estimé que les actions décrites étaient datées et terminées. C’est cohérent.

Les nourrissons ont été enregistrés à mesure qu’ils sortaient de l’hôpital.
Les arbres ont été abattus à mesure qu’ils se développaient.

==>l’imparfait a l’air d’exprimer ici une action de fond (second plan) et le PC peut être utilisé pour mettre en valeur l’action de premier plan. L’imparfait / le PC aux deux verbes me semblent possibles : avec l’imparfait, on insiste sur la répétitivité et avec le PC, on a tendance à dater l’action, à lui donner un caractère accompli.Ce sont des hypothèses.

Votre question 2, je mettrais (pour rester ancrée au passé) :  c’est un choix, même si je comprends l’utilisation du présent de vérité générale, ce qui me gêne c’est ensuite le saut au futur…
Des ponts ont été construits, bien qu’il ait été difficile d’envisager l’usage qu’en feraient les générations suivantes. 

joelle Grand maître Répondu le 20 mai 2020
Ajouter un commentaire

Joelle, je vous remercie pour ces nouvelles réponses à mes nouvelles questions !
Merci pour vos explications détaillées et votre point de vue.

guill Amateur éclairé Répondu le 20 mai 2020
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.