A l’envi ou à l’envie?

Bonjour,
Je souhaiterais savoir quelle est la différence d’usage entre les expressions « à l’envie » et  » à l’envi »?

Merci

mu Débutant Demandé le 31 août 2016 dans Question de langue

http://www.projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/a-lenvi-ou-a-lenvie

le 31 août 2016.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

L’expression « à l’envi » (sans e final) a le sens de « à qui mieux mieux », donc beaucoup.
L’envie, le désir avec un « e » final est un nom commun connu que l’on peut accompagner de la préposition « à » aussi.

« Je ne peux résister à l’envie de déguster un bon repas ».

Je vous donne intégralement l’étymologie citée par le Projet Voltaire.

Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Alors que notre populaire « envie » descend du verbe latin invidere, (« regarder d’un œil malveillant », d’où l’idée de jalousie susdite), le littéraire « envi » est né, lui, d’invitare (« provoquer au jeu »). C’est cette idée de défi qui est à l’origine de l’émulation, de la rivalité constructive que connote la locution. Mieux vaut d’ailleurs, pour cette raison, la réserver à un sujet au pluriel.

joelle Grand maître Répondu le 31 août 2016

Bonjour,

Cette locution  adverbiale bâtie sur l’ancien français envi qui signifie défi,  gageure est un déverbal de l’ancien français envier , issu du latin invitare qui signifie inviter. Ce terme apparaît
au XIIe siècle avec le sens de «défi au jeu» ou de «provocation» : on disait autrefois « jouer à l’envi de quelqu’un » lorsqu’on répondait à son invitation, à son défi.

À l’envi  signifie : « avec émulation »  ;  « à qui mieux mieux »

Ils luttaient à l’envi les uns contre les autres.

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/charles_baudelaire/la_mort_des_amants.html

czardas Grand maître Répondu le 31 août 2016

Bonjour,

Ces deux expressions n’ont pas le même sens et s’utilisent donc pour exprimer des idées différentes.

• À l’envi est un adverbe signifiant « à qui mieux mieux ».  Ils multiplient les provocations à l’envi.
• À l’envie est un simple complément de verbe utilisant le nom « envie », signifiant « désir », « souhait ». Je résiste à l’envie de dévorer ce bon gâteau.
Outre le blog du Projet Voltaire dont le lien vous a été donné plus haut, vous pouvez aussi consulter cet article.

Evinrude Grand maître Répondu le 31 août 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.