à côté, d’â côté / p résent à (pour) / au (le) moment venu

Répondu

Bonjour,

Je vous soumets trois petites interrogations. Quel est le plus correct et le plus « français » ?

1. Elle le conduit dans la pièce à côté (OU : d’à côté).

2. Elle est désireuse d’être présente à ses enfants (OU : présente pour ses enfants).

3. Elle saisit, au moment venu, un collier sur le présentoir (OU : le moment venu).

Merci pour vos réponses.

Marisa Maître Demandé le 27 juillet 2020 dans Général
4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

1. Elle le conduit dans la pièce  d’à côté ou à côté

2. Elle est désireuse d’être  présente pour ses enfants).

3. Elle saisit, le moment venu, un collier sur le présentoir (OU : le moment venu).

joelle Grand maître Répondu le 27 juillet 2020


1. Les deux sont corrects, bien que l’on ne les trouve pas dans tous les dictionnaires.
Je privilégierais la locution adverbiale à côté, qui est enregistrée par le GRLF et le TLFi  et signifie notamment « dans la pièce voisine ». 

TLFi : 
III.Loc. adv. et prépositives
A.À côté, loc. adv. [Correspond à côté I B 2]

1. À proximité, tout près. Être assis, marcher, passer à côté; placer à côté. À côté, sous le chaudron noir, pétillait un fagot de sarments (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 87).
 En partic. Dans la pièce voisine. Conduis ces hommes à côté, petit (ANOUILH, Antig., 1946, p. 172).

. Le Grand Robert :
Loc. adv. À CÔTÉ : à une distance proche. Marcher à côté. Qui est à côté.  Attenant, proche, voisin. Il demeure à côtétout à côté.  Auprès, près (tout près). —  Passons à côtédans la pièce voisine. Nous serons mieux à côté pour parler.
(Précédé de la prép. de ; en valeur d’adj.). L’immeuble d’à côté. «  (Les) petits scandales d’au-dessus, d’au-dessous, d’à-côté  » (→ 2. Dessous, cit. 18). La Femme d’à côté, film de F. Truffaut (1981).

2. Je dirais présente pour ses enfants : présente à ses enfants  ne me paraît pas convenir ici.

Qui est dans le lieu, le groupe  se trouve la personne qui parle ou dans le lieu, le groupe dont on parle.  Présence. Être présent dans un endroit, à une fête. Ici présent. Elle était présente quand l’accident s’est produit.  Témoin (→ Être sur les lieux*). —  Être présent à  Assister. Les personnes présentes à…  Assistant.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

 

3. J’écrirais le moment venu (encadré de virgules). Profitons du résultat des recherches dictionairiques de l’auteur de Choux de Siam !  

Prince Grand maître Répondu le 27 juillet 2020

Elle le conduit dans la petite pièce à côté : le GN « à côté » est complément de lieu (locution adverbiale) du verbe conduire. Il peut en conséquence se déplacer :
Elle le conduit à côté, dans la petite pièce.
Ou bien il y a ellipse et la locution cette fois est complément du verbe « être » sous entendu  : Elle le conduit dans la pièce (qui est) à côté
—-
Elle le conduit dans la petite pièce d’à côté : le GN « d’à côté » est complément du nom « pièce », il est choisi en face d’autres expansions du nom :
Elle le conduit dans la pièce du fond/jaune/repeinte/d’à côté….


Tara Grand maître Répondu le 27 juillet 2020

Merci à Joelle, Prince et Tara pour ces réponses qui sont venues confirmer mon intuition première.

Marisa Maître Répondu le 27 juillet 2020

Ma réponse a été choisie plusieurs fois comme  meilleure réponse et plusieurs fois elle a perdu ce statut ?!

le 28 juillet 2020.

Cela m’arrive très souvent Prince, et je renonce à comprendre. bye-ballon

le 28 juillet 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.