Le profil de Porotus
Débutant
15
points

Questions
0

Réponses
3

  • Débutant Demandé le 3 décembre 2021 dans Conjugaison

    Bonjour (ou plutôt bonne nuit),

    « Le pronom interrogatif qui peut introduire une interrogation indirecte. Le verbe reste alors au singulier.
    exemple :  ‘Je me demande qui écrit les textes.’ »

    À titre personnel : je comprends votre questionnement,  j’ai vu venir la question en lisant le titre ; mais au final, « qui » (en tant que pronom interrogatif) est indéfini, et à ce titre reste au singulier, au même titre que le pronom indéfini « on » (Personne ne mettrait un verbe au pluriel après « on »).

    • 1563 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Débutant Demandé le 21 juillet 2021 dans Question de langue

    Bonjour, quelques mots qui comme ça me viennent à l’esprit :
    – sérotinal et vespéral
    – potamique
    – hyperonymie
    – arénicole et saxicole
    – triptophane
    – stochastique

    Il est drôle de constater que n’importe qui connait l’adjectif « matinal » mais que les deux équivalent antonymique concernant le soir sont très nettement moins connus.

    • 708 vues
    • 3 réponses
    • 1 votes
  • Débutant Demandé le 17 juillet 2021 dans Accords

    Bonjour,
    L’accord me semble intuitif, dans la mesure  où le sujet concerné par le verbe est (un individu + son entourage). La phrase étant formulée comme elle l’est, le verbe semble concerner les deux éléments indissociables de ce groupe.
    À l’inverse, dans l’exemple :
    Chaque directrice, chaque directeur, chaque chef de service a été prié de préparer son plan d’action.
    Les trois noms sont tous des « sujets potentiels du verbe » : la phrase aurait le même sens si elle était énoncée une fois avec l’un, une fois avec l’autre et une fois avec le troisième.
    « Chaque directrice a été priée […], chaque chef a été prié […] »

     

    • 1150 vues
    • 6 réponses
    • 0 votes