Le profil de Clem88150
Débutant
7
points

Questions
1

Réponses
2

  • Débutant Demandé le 3 mai 2023 dans Question de langue

    Bonjour,

    Navré pour le retard avec lequel je réponds à votre message. J’ai bien pris connaissance de la réponse que vous avez eu la gentillesse de m’apporter. Je tiens d’ailleurs à vous remercier pour le soin que vous y avez apporté : celle-ci est assez développée et plutôt agréable à lire, alors même que vous y soulevez des notions qui peuvent paraître un brin délicates pour un débutant en la matière.

    Je vous remercie tout d’abord pour l’explication que vous avez apportée en ce qui concerne la construction de la phrase avec le verbe faire et s’accommoder. Votre explication m’a permis de comprendre pourquoi dans ce cas de figure aucun complément n’était nécessaire. Si je comprends bien votre explication, ce serait donc parce que le verbe s’accommoder n’a pas de COD mais un COI.
    Pour vous répondre sur le fond et s’agissant du test auquel vous me proposez de me prêter, je dirai que je n’éprouve aucune hésitation concernant les propositions des 2 premières questions que vous m’avez posées. S’agissant de la question n°1, je pense que la proposition qu’il faut choisir est  » Je leur fais accepter cette contrainte ». Je l’ai choisie, car « Je les fais accepter cette contrainte » me semble erroné à l’oreille. S’agissant de la question n°2, je pense qu’entre les deux propositions il faut choisir « Je les fais renoncer à cet avantage, ici encore parce qu’à l’oreille la deuxième me semble erronée. Et d’autre part, je l’ai choisie car, comme cette phrase comporte déjà une construction accompagnée d’un complément, à savoir renoncer à, un deuxième complément n’est pas nécessaire.

    Et concernant ma question, je pense que vous l’avez bien cernée. J’admets le principe que vous avez évoqué dans votre message, selon lequel, en principe, une phrase dépourvue de COD ne contiendra pas de complément. Cette règle semble en effet s’appliquer dans la majeure partie des cas et permet de dissiper certaines hésitations. Pour la compléter, je voudrais savoir si selon vous, lorsque la règle que vous avez exposée pour savoir si le complément est nécessaire dans une phrase avec faire et son infinitif ne suffit pas pour éliminer nos doutes au sujet du complément, on peut se fier au sens réfléchi ou non réfléchi du verbe à partir duquel on veut construire une phrase contenant le verbe faire et ledit verbe à l’infinitif ?

    • 719 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes
  • Débutant Demandé le 27 avril 2023 dans Question de langue

    Bonsoir,

    J’ai bien pris connaissance de vos réponses respectives ; merci beaucoup pour la complétude et la clarté de celles-ci ! J’ai à présent compris pourquoi dans ce cas de figure il n’était pas nécessaire d’employer un complément.

    Donc si j’ai bien compris, les phrases avec le verbe faire accompagné de son infinitif, même si elles comportent un COD, ne doivent pas nécessairement toujours contenir un complément ? L’emploi ou non du complément dans ce type de phrases serait alors lié au sujet qui fait l’action ?

    En vous remerciant encore pour vos conseils avisés,
    Bonne soirée à vous.

    • 719 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes