RE: virgule entre sujet et verbe

Bonjour,

je me retrouve devant cette phrase :

 » Ne pas laisser le soin au citoyen de voter blanc, de s’abstenir, de boycotter l’élection, relève du non-sens. »

Ma question porte sur la dernière virgule, entre « élection » et « relève ».
Ce que je sais :
. Il n’est pas correct d’insérer une seule virgule entre le sujet et le verbe. Ce qui est le cas de la dernière virgule (fautive, a priori).
. Il est possible d’insérer plusieurs virgules  entre le sujet et le verbe (notamment en cas d’incise, de vocatif et autres décrochages de la pensée).
. On termine une énumération de sujets par une virgule pour signifier que le verbe se rapporte à l’ensemble  des sujets.

Ce qui me chiffonne ici, c’est que le sujet est une proposition qui se termine par une énumération. Si j’enlève la virgule entre « élection » et « relève », n’y a t-il pas une équivoque à la lecture ( « boycotter l’élection » relèverait seule du non-sens) ?

Merci pour vos éclairages. La virgule est vraiment fascinante de  finesse.

Marcel

Marcel Membre actif Demandé le 5 novembre 2020 dans Question de langue
5 Réponses

Bonjour Tara,

Merci pour votre prompte réponse.
La phrase de Fénelon ne dissipe pas mon doute.
Dans ma phrase, l’énumération est inscrite dans un sujet qui est une proposition infinitive : Ne pas laisser le soin au citoyen de voter blanc, de s’abstenir, de boycotter l’élection…  Donc ,normalement, je ne dois pas mettre  de virgule entre ce long sujet et « relève ».

Je sens que c’est le genre de phrase où il faut choisir en son âme et conscience entre deux règles contradictoires…

Marcel Membre actif Répondu le 5 novembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.