RE: Un homme sans principe(s).

Répondu

Bonsoir !

Si je ne dis pas de bêtises, on peut écrire « Un homme sans principe. » ou « Un homme sans principes. » J’aimerais en revanche savoir si mon raisonnement est correct ou erroné.

Un homme sans principe : homme ne possédant par la notion de principe / d’honneur.

Un homme sans principes : homme ne possédant ni un ou plusieurs principes.

Par contre il serait fautif de justifier « sans principe » en disant qu’un homme ne peut qu’avoir un seul principe. Tout comme il serait fautif de dire « Une chemise sans manche. »
Non, une chemise aura toujours deux manches et un homme aura toujours plusieurs principes. Par contre, si c’est dans le sens où l’homme ne possède pas la notion de principe, alors on peut bel et bien justifier l’orthographe « sans principe ». J’espère que vous me suivez !

Mais d’ailleurs ça me fait penser… si je dis : « Ma chemise qui de base n’avait qu’une manche se retrouve à présent sans manche. » La phrase est correcte vu que l’on précise qu’il manquait déjà une manche ? Ou on part du postula que normalement cette chemise aurait dû avoir deux manches ? Autre exemple : « Cet homme estropié est sans chaussure. »
Il n’a qu’un pied, donc il n’aura qu’une chaussure ? Merci !

Vartol Grand maître Demandé le 1 avril 2022 dans Accords
2 Réponses

Bonsoir,

On peut peut penser que la très grande majorité des hommes ont des principes ( bons ou mauvais). J’écrirais donc « sans principes ».

Prince Grand maître Répondu le 1 avril 2022

Merci Prince ! Mais honnêtement cette réponse ne satisfait pas mes interrogations !

le 1 avril 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.