RE: « tout » ou « toute » dans l’expression « une madone, tout(e ?) de douceur et douleur »

Bonjour,
Impossible de trouver une règle claire concernant l’orthographe de « tout » suivi de la préposition « de » +  substantif.
Faut-il écrire « tout » ou « toute » dans l’expression « une madone, tout(e ?) de douceur et douleur » ? Si on considère « tout » comme un adverbe, au sens de « complètement », il reste invariable, mais si on interprète « tout » comme un  déterminant de « madone », de façon elliptique,  on écrit « toute »…
Pouvez-vous éclairer a lanterne ?
Merci d’avance !

Loumarelie Débutant Demandé le 15 septembre 2020 dans Accords
8 Réponses

Vous avez raison Loumarelie ! Mais « La plus belle fille du monde… » Cela ne s’appliquant pas à moi, je peux vous donner du « tout + DE » + substantif :

« Littér. Tout, toute de… : tout entier formé de…

 26  (…) il s’enchantait à la pensée d’une existence toute de conquête spirituelle, de possession intérieure (…)

F. Mauriac, le Mal, x.
 27  Contrée toute d’espace et d’appel qui compose sur le sol un site comme il faudrait avoir l’âme (…)

Roger Caillois, le Rocher de Sisyphe,

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Je penche pour : « Une madone, toute  de douceur et douleur », dans le sens de »faite tout entière de douceur et de couleur ».

Pour plaisanter uniquement (Le TLFi) :
Pop., fam., Avoir tout de suivi d’un subst. au sing. avec l’art. DEF.  et valeur péj..Avoir toutes les caractéristiques de, ressembler en tous points à. V. cuistancier dér. s.v. cuistance ex. de Barbusse.Arg. Avoir tout de la vache. Être méchant. Il t’donne un bon conseil et tu l’envoies ch… T’as tout d’la vache (DorgelèsCroix de bois, 1919, p. 74).


Prince Grand maître Répondu le 15 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.