RE: « Suffisantes » ou « suffisant » ?

Répondu

« Il avait instauré à leur attention tout un lacis de règles dans lesquelles se prendre les pieds, et quand sa mère ou elle les enfreignaient, il leur fallait lui payer une amende, équivalente à dix, vingt ou cinquante centimes de franc, suivant la gravité de leur manquement. Pas exorbitantes, ses sanctions, mais suffisant à établir au sein de leur domicile un climat de contrition permanent. »

Suffisantes ou suffisant ? J’ai dans un premier temps écrit « suffisantes », mais après coup, j’ai ressenti comme un problème, sans toutefois savoir le formuler.  Est-ce que mon instinct a bien fait de tirer la sonnette d’alarme, ou bien celui-ci me fait faire n’importe quoi ?

Pour m’aider à choisir, j’ai imaginé cette phrase qui semble fonctionner : « Il s’agit de sanctions suffisant à établir un climat de contrition. »

Mais j’ai besoin de votre sentiment à ce sujet. Merci.

Nonobstant Érudit Demandé le 17 septembre 2022 dans Accords
4 Réponses
Meilleure réponse

Pas exorbitantes, ces sanctions, mais suffisant à établir au sein de leur domicile un climat de contrition permanent.
Ici, « suffisant » est un verbe, un participe présent, puisqu’il a un complément circonstanciel de but, toute une proposition : à établir au seins de leur domicile un climat de contrition permanent.
qui suffisaient à établir…. permanent
Impossible de remplacer suffisant par un adjectif : °Pas exorbitantes, ces sanctions, mais °dures/°pénibles à établir au sein de leur domicile un climat de contrition permanent.
En conséquent il est invariable.
A comparer avec : ces sanctions étaient suffisantes/ dures/pénibles.

Tara Grand maître Répondu le 17 septembre 2022

Merci, Tara. Tu as formulé la raison du malaise instinctif que je ressentais à accorder : ici, « suffisant » n’est pas un adjectif, mais le verbe « suffire » au participe présent. Et donc, si je comprends bien, dans ma phrase, je dois effectivement choisir « suffisant » plutôt que « suffisantes », c’est bien ça ?

le 17 septembre 2022.

C’est bien ça. Bonne soirée Nonobstant !

le 17 septembre 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.