RE: « Suffisantes » ou « suffisant » ?

Répondu

« Il avait instauré à leur attention tout un lacis de règles dans lesquelles se prendre les pieds, et quand sa mère ou elle les enfreignaient, il leur fallait lui payer une amende, équivalente à dix, vingt ou cinquante centimes de franc, suivant la gravité de leur manquement. Pas exorbitantes, ses sanctions, mais suffisant à établir au sein de leur domicile un climat de contrition permanent. »

Suffisantes ou suffisant ? J’ai dans un premier temps écrit « suffisantes », mais après coup, j’ai ressenti comme un problème, sans toutefois savoir le formuler.  Est-ce que mon instinct a bien fait de tirer la sonnette d’alarme, ou bien celui-ci me fait faire n’importe quoi ?

Pour m’aider à choisir, j’ai imaginé cette phrase qui semble fonctionner : « Il s’agit de sanctions suffisant à établir un climat de contrition. »

Mais j’ai besoin de votre sentiment à ce sujet. Merci.

Nonobstant Érudit Demandé le 17 septembre 2022 dans Accords
4 Réponses

CES sanctions, ou SES sanctions… (pour les siennes) mais suffisantes / assez pour établir au sein de leur domicile un climat de contrition permanent.
L’adj suffisantes s’accorde avec sanctions.

joelle Grand maître Répondu le 17 septembre 2022

Joëlle, apparemment, mon malaise instinctif à accorder venait du fait qu’ici, « suffisant » n’est pas un adjectif mais un verbe au participe présent. Tara me l’a fait remarquer.

le 17 septembre 2022.

La plus récente réponse de Marcel1 me fait comprendre que vous aviez également raison, mais désormais je n’arrive pas à changer mon « ce n’est pas utile » en « c’est utile ». Désolé…

le 17 septembre 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.