RE: Se coltiner accord du participe passé

Bonjour,

Dans la phrase suivante, dois-je accorder le participe « coltiné »? Ces verbes pronominaux me posent problème…

« Il a été insupportable et elle se l’est coltiné toute la journée. La pauvre ! »

Merci à vous !

Lilyine Maître Demandé le 29 juin 2023 dans Accords
3 Réponses

Il a été insupportable et elle se l’est coltiné toute la journée. La pauvre !

Selon Larousse : pronominal (de sens réfléchi) : se coltiner, coltiner existe aussi, voir ci-après.
Supporter avec peine la présence de quelqu’un pendant un certain temps : On s’est coltiné le beau-père hier soir.

 verbe transitif

(de collet)

  • Familier. Porter quelque chose avec effort : Coltiner de lourdes valises jusqu’à la gare.

Souvent confondu avec :
colleter : Tendre des collets, prendre des animaux au collet.

et se colleter :

1. En venir aux mains avec quelqu’un, se battre avec lui : Ils se sont colletés à la sortie du bal.
Synonyme :

s’empoigner

2. Figuré. Lutter contre une difficulté, se débattre dans une situation difficile : Se colleter avec de nombreuses difficultés.

joelle Grand maître Répondu le 29 juin 2023

Joëlle, la mention de sens réfléchi est-elle de Larousse ou de vous ?

le 29 juin 2023.

C’est de moi, d’où la parenthèse.

le 29 juin 2023.

Merci pour votre réponse.  Le verbe n’est pas réfléchi, puisque le sujet ne coltine pas lui-même.

le 29 juin 2023.

Il est autonome ?

le 29 juin 2023.

Dans le sens non figuré, non, puisqu’il a le même sens qu’à la forme non pronominale = Il s’est coltiné la valise jusqu’à la gare = Il a coltiné la valise jusqu’à la gare.

On voit que les deux formes – pronominale et non pronominale – sont synonymes et alors le pronom se de la forme pronominale est analysé comme un maléfactif* = qui a pour fonction d’indiquer la personne au détriment de qui se fait l’action. Ici le sujet-agent et le bénéficiaire sont une seule personne et même personne, on est donc en présence d’un automaléfactif.
On a la version autobénéfactive avec par exemple :
Il s’est coltiné la valise jusqu’à la gare, et pour se réconforter il s’est bu une bière = il a bu une bière.

Même si la forme non pronominale n’existe pas pour le sens figuré, je pense qu’on peut faire la même analyse que ci-dessus.

 

* bénéfactif pour la version positive = la personne au bénéfice de laquelle l’action est faite.

le 29 juin 2023.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.