RE: s ou non

Bonsoir,

Dans la phrase suivante « Assidue et organisée l’autonomie demandée à l’université ne me pose aucun problème » faut il mettre un « s » à aucun et problème ? Pourriez vous m’informer du raisonnement derrière cela s’il vous plaît

Ortho23 Membre actif Demandé le 4 mars 2021 dans Accords
6 Réponses

Bonsoir,

Il est possible d’écrire aucuns au pluriel (v. ci-après), mais je vois ni l’intérêt ni la raison d’écrire « aucuns problèmes » dans votre phrase.

Article de l’excellente BDL : 
« Aucun et aucune se mettent au pluriel et s’écrivent aucunsaucunes lorsqu’ils déterminent des noms qui sont toujours au pluriel (comme fraishonorairesfunéraillesarchives), puisque l’accord du déterminant se fait selon le genre et le nombre du nom qu’il accompagne. Aucun sera également pluriel lorsqu’il détermine un nom qui, dans un contexte donné, est nécessairement pluriel.

Exemples :

–  Aucuns frais ne seront remboursés.

– On n’a pu célébrer aucunes funérailles dans l’ancienne église.

–  Il n’y aura aucuns travaux routiers sur cette section de l’autoroute au printemps.

–  Éric n’a pris aucunes vacances depuis son arrivée dans l’entreprise il y a plus d’un an. (vacances, au pluriel, a le sens de « temps de repos »)

–  Il n’y a actuellement aucune vacance dans notre entreprise. (vacance, au singulier, a le sens de « poste vacant »)

Avec le nom séquelle, que les ouvrages de référence donnent comme « le plus souvent au pluriel », on peut hésiter. Il est vrai qu’on l’emploie le plus souvent et spontanément au pluriel, mais on pourrait aussi dire que « la perte de mobilité est une séquelle de l’accident ». Un relevé des occurrences dans les médias, tant québécois qu’européens, nous révèle que la très grande majorité des sources ont opté pour aucune séquelle, y voyant la possibilité du singulier; c’est d’ailleurs ce que nous recommandons. »

Prince Grand maître Répondu le 4 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.