RE: Question d’emballage

Entre « des emballages cadeaux » et « des emballages cadeau », lequel est correct ? Peut-être les deux, d’ailleurs ! J’ai une préférence pour cadeau au singulier.
Merci aux précieux contributeurs.

laluciolemagique Amateur éclairé Demandé le 28 octobre 2020 dans Général
3 Réponses

Position de la fameuse Banque de dépannage linguistique – BDL (pluriel + trait d’union) :

« Cadeau
 Depuis quelques années, le nom cadeau est entré dans la composition de nombreuses dénominations. On n’a qu’à penser à boîte-cadeaucarte-cadeauchèque-cadeaucoffret-cadeauemballage-cadeau, étiquette-cadeauidée-cadeaupapier-cadeaupaquet-cadeausac-cadeau, etc.

La juxtaposition de deux substantifs peut sous-entendre des rapports syntaxiques différents. Ainsi, dans carte-cadeau, qui désigne une carte magnétique ou à puce émise par un commerce, sur laquelle un montant est enregistré pour servir de valeur d’achat dans ce commerce, ou dans chèque-cadeau, la carte ou le chèque sont aussi le cadeau, alors qu’emballage-cadeau sous-entend un emballage pour un cadeau et qu’idée-cadeau renvoie à une idée de cadeau.

Cette multiplicité de rapports pour une même forme (nom + cadeau) rend difficile l’application de la règle traditionnelle pour le pluriel qui est basée sur la relation entre les deux éléments. Selon cette règle, pour le seul mot idée-cadeau, il faudrait distinguer, au pluriel, des idées-cadeau (des idées pour un cadeau) et des idées-cadeaux (des idées pour des cadeaux). En outre, les nombreuses contradictions relevées dans les ouvrages quant à l’accord à privilégier pour ce type de composés nous ont exceptionnellement amenés à préférer un accord simple pour toutes les désignations formées avec cadeau, soit la marque du pluriel pour les deux noms.

Quant à l’écriture avec ou sans trait d’union, l’usage n’est pas fixé pour toutes ces appellations, mais on remarque que plus une forme est répandue, plus on a tendance à l’orthographier avec trait d’union. Par souci d’uniformité, nous privilégions l’emploi du trait d’union pour toutes ces désignations formées avec cadeau.

 Exemples :

– Les cartes-cadeaux sont de plus en plus populaires dans le commerce.

– Nous avons pensé lui offrir un coffret-cadeau pour son anniversaire.

– Cette boutique propose de nombreuses idées-cadeaux.

Avant Noël, le magasin offre des emballages-cadeaux à tous ses clients. »

J’écrirais : un emballage-cadeau, (= » un emballage pour un cadeau »), les/des emballages-cadeaux  (= les/des emballages pour les cadeaux).   Cela dit, l’absence de trait d’union est acceptée : des emballages cadeaux (voir ci-dessous).  Choisissez de mettre un T.U. ou pas. 

Le Grand Robert de la langue française : 

« REM. Cadeau s’emploie en apposition pour former des composés. —  Pour désigner une présentation : Emballage cadeau. Papier cadeau. Une boîte-cadeau. Un coffret-cadeau. —  Un paquet cadeau ; un paquetcadeau. —  Pour désigner un objet : «  À cette époque de l’année (Noël), tous les fabricants “d’objets-cadeaux” déversent sur le marché une série de produits nouveaux conçus spécialement pour attirer l’attention et qui, rarement, correspondent à un besoin précis de l’utilisateur  » (l’Express, 16 déc. 1968, p. 171). Une idée-cadeau. Des jetons-cadeaux. Un cadeau souvenir.
© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française


 

Prince Grand maître Répondu le 28 octobre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.