RE: Proposition subordonnée completive

Elle travaille en appui à son mari.

Elle travaille pour appuyer son mari.

Quelle est la nature syntaxique de la première phrase qui permet de s’affranchir d’une proposition subordonnée complétive infinitive ?

4 Réponses

Que voulez-vous qu’on réponde à quelqu’un qui nous interroge sur une « nature syntaxique » ? Dites-nous ce que cela veut dire pour vous et on vous répondra. Que voulez-vous savoir ? Pourquoi faut-il, dès que quelqu’un vient sur un site de grammaire ou d’orthographe, qu’il se mette à parler avec des mots, des locutions, des expressions, qui n’existent pas ? Que voulez-vous dire en parlant de nature syntaxique ?

Anonyme Débutant Répondu le 23 mars 2022

Merci pour votre réponse.

Je voudrais savoir pourquoi on utilise en français les locutions tel que en appui, en réponse pour remplacer une subordonnée complétive infinitive.

le 23 mars 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.