RE: Prononciation du /a/

Bonjour,

Je sais que ce sujet n’est peut-être pas le plus pertinent sur ce site. Il me paraît très intéressant quand même. D’autant plus que le français n’est pas ma langue maternelle.

Je m’interrogeais sur la place des phonèmes /a/ et /ɑ/ en français courant. Faites-vous la distinction de ces deux phonèmes? Vous prononcez patte et pâtes de manière identique?

Le son [ɑ]  n’est plus un phonème dans la plupart des variétés du français en France. Il tend à disparaître au profit du phonème /a/. Cela ne signifie pas que les Français ne produisent plus ce son, mais plutôt qu’il n’intervient plus  dans la construction du sens des mots. En ce sens, dans un discours oral, on fait la différence entre pâte et patte seulement grâce au contexte.  Ainsi, [ɑ] est devenu une des réalisations possibles du phonème /a/. Et c’est à ce sujet que je me pose de nombreuses questions.  À ce qui paraît, [ɑ] apparaît selon la position de la lettre a en syllabe. Par exemple, normalement pour prononcer « rare » on dit [ʁɑʁ], tandis que « rarissime » est souvent prononcé [ʁaʁisim]. Je suppose que cela est dû au fait qu’il serait plus facile de passer de la voyelle [a] à la voyelle [i] que de la voyelle [ɑ] à la voyelle [i].  Savez-vous sous quelles conditions on a plutôt tendance a prononcer [ɑ] au lieu de [a]? Lequel de ces sons vous produisez en général lors de l’utilisation du futur simple à  la deuxième et  à la troisième personne du singulier?

Merci d’avance.

Linguae Amans Érudit Demandé le 26 novembre 2021 dans Question de langue
3 Réponses

Bonjour,

Je ne fais absolument pas la distinction entre ces deux sons, et ne l’entends nullement.

Prince Grand maître Répondu le 26 novembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.