RE: Porter ou apporter

Répondu

Bonsoir,
Dois-je employer le verbe « porter » ou « apporter » dans la phrase suivante:  » je dois porter mes analyses médicales à mon médecin pour qu’il me dise ce qu’il en est ». J’ai instinctivement employer le verbe « porter »? pourriez vous me dire s’il est approprié? Et si ce n’est pas le cas, pourquoi?
Merci bien.

Lyn Membre actif Demandé le 19 janvier 2021 dans Général
3 Réponses
Meilleure réponse

Apporter, emporter et porter
– Le verbe apporter met l’accent sur le point d’arrivée, sur l’aboutissement, sur le rapprochement. Cette idée de « direction vers » est exprimée par le préfixe a-.
– le verbe emporter met l’accent sur le point de départ, sur le lieu que l’on quitte, sur l’éloignement, cette idée étant rendue par le préfixe em-

Porter
II. − [Le procès implique, par lui-même, un déplacement d’un point à un autre de l’espace […]

A. − [Avec déplacement dans l’espace]

1. [L’entité désignée par le sujet est l’agent du procès en même temps que le support plus ou moins volontaire de l’entité désignée par le  COD […]

[…]
b) Quelqu’un porte quelque chose/quelqu’un à quelqu’un (+ complément de lieu).[Le sujet désigne une personne (ou un animal ou un inanimé doué de mobilité et plus ou moins personnifié); le terme du déplacement est une personne destinataire (à quelqu’un); sans expression du point de départ, mais parfois avec expression d’un lieu de destination; le COD. désigne un inanimé concret extérieur à la personne désignée par le sujet ou conçu comme tel, un animal ou un enfant]
Se déplacer pour transmettre à quelqu’un. Porter un chat, un enfant, un livre à quelqu’un. Elle dut aller à Montauban porter un état civil à un déserteur allemand (Vailland) […]


On voit que apporter et porter à peuvent être utilisés dans le même contexte. Il y a une nuance de sens laissée à l’appréciation de l’énonciateur. Il s’agit de mettre l’accent sur le point d’arrivée (apporter) ou sur le fait d’être le support (porter).

Je dois porter mes analyses médicales à mon médecin pour qu’il me dise ce qu’il en est.
Je dois apporter mes analyses médicales à mon médecin pour qu’il me dise ce qu’il en est.
Les deux formulations sont correctes.

Tara Grand maître Répondu le 20 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.