RE: ne pas ignorer moins que…

Répondu

Bonjour,

Je suis actuellement en train de corriger un écrit et je me trouve confrontée à cette phrase : « Il n’ignorait pas moins que sa visite n’était pas le fruit du hasard. »
Je m’interroge quant à l’utilisation de la formulation « ne pas ignorer moins que ». Quelle est l’utilité de ce « moins » dans la phrase ? La tournure est-elle correcte ?

Bien entendu, nous pourrions transformer en « Il n’ignorait pas que sa visite n’était pas le fruit du hasard » ou « Il savait que sa visite n’était pas le fruit du hasard » mais étant dans une correction, je me dois de ne rien modifier si la tournure n’est pas fautive.

Merci d’avance pour vos réponses.

MathildeT Amateur éclairé Demandé le 12 mai 2023 dans Question de langue
8 Réponses
Meilleure réponse

Certaines personnes emploient des expressions de type litote,
(s’il fait très froid : il ne fait pas chaud)
Je sais = je n’ignore pas
pas moins = autant (voire plus)

Donc dans un groupe de phrases, vous avez (par exemple, j’invente) :
Je savais que mon père était alcoolique, je n’ignorais pas moins qu’il avait eu de graves crises de delirium.

La mention « pas moins » se rattache à une autre information.

Dans votre texte (alourdi par les négations) :
Il savait – il voyait – il avait appris – que son chef était venu lui parler  (j’imagine…)
Il n’ignorait pas moins que sa visite  (celle du chef) n’était pas le fruit du hasard.

Je me permets de vous dire* qu’un correcteur peut suggérer des améliorations surtout si peu clair, lourd ou incohérent.Ici, il y a incohérence si « pas moins » ne se rattache à aucun élément de comparaison.
*Vous pouvez ne pas être d’accord.

joelle Grand maître Répondu le 12 mai 2023
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.