RE: Longueur de l’incise dans un dialogue

Bonjour,

Dans un dialogue avec des guillemets, quelle est la longueur acceptable de l’incise ?

Jusqu’où puis-je aller sans refermer et rouvrir les guillemets ?

Arrêtez-moi quand c’est trop 😉

« Bonjour, dit-elle, comment vas-tu ? »

« Bonjour, dit-elle faussement, comment vas-tu ? »

« Bonjour, dit-elle faussement en arrivant, comment vas-tu ? »

« Bonjour, dit-elle faussement, en arrivant, une tasse de café à la main, comment vas-tu ? »

Etc.

 

Je me pose la même question lorsque le dialogue est formé avec des guillemets et des cadratins.

L’exemple ci-dessous est-il acceptable ?

« Bonjour, dit-elle alors qu’ils ne s’étaient pas vus depuis un bon moment.

— Salut, que deviens-tu ? répondit-il.

— Rien de spécial et toi ? »

Il se toisèrent.

Ou devrais-je l’écrire ainsi :

« Bonjour », dit-elle alors qu’ils se n’étaient pas vus depuis un bon moment.

« Salut, que deviens-tu ? répondit-il.

— Rien de spécial et toi ? »

Il se toisèrent.

 

Je ne trouve aucune réponse claire à ce sujet. D’avance merci pour votre aide.

 

Ludivine Débutant Demandé le 25 mars 2022 dans Général
6 Réponses

Bonjour Joëlle,

Je vous remercie pour votre réponse. L’exemple en tant que tel n’est pas important, j’ai simplement recopié un texte. Je suis correctrice et il me semble qu’en matière de guillemets et d’incises, tout est permis. Mais apparemment, c’est le cas, d’après ce que vous me dites ? Est-ce que cela vaut pour le deuxième exemple également ? J’ai souvent cru qu’il fallait se contenter d’une incise courte et de nombreux sites reprennent cette « règle », mais aucun d’eux ne précise courte à quel point.

Ludivine Débutant Répondu le 25 mars 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.