RE: Les /en ( chercher /trouver) / en etre arriver/ céder (sujet abstrait).

Répondu

Bonsoir,
1-Pourriez-vous me dire quel pronom faut-il employer dans la phrase suivante :
Regarde, j’ai acheté des nouilles chinoises, ça fait longtemps que je (en/ les) cherche, j’ai fini par (en/les) trouver dans un petit magasin de banlieue.
2-Est ce que la locution verbale « en arriver » peut-être employée dans la phrase suivante :
« Quand on voit où elle en est arrivée après tout ce qu’elle a traversé, on peut dire qu’elle a réussi brillamment sa carrière  »
3- Le verbe « céder » s’emploie uniquement pour des choses palpables ou peut on l’utiliser lorsque le sujet renvoie à qqch d’abstrait ? Exemple: elle a cédé sa séance de cours pour la conseillère d’orientation/ pourriez-vous me céder votre séance pour que je puisse m’entretenir avec chaque élève de la classe.
Merci d’avance pour toutes vos réponses.

Lyn Amateur éclairé Demandé le 16 janvier 2023 dans Question de langue
2 Réponses
Meilleure réponse

En arriver à est une expression courante :
Le TLF :
Locution (domaine didactique ou domaine situationnel, proche du sens temporel). En arriver à.

[Suivi d’un substantif] En arriver à un point, à un degré… :

Il en était arrivé à un point d’urémie qui ne pouvait tarder d’amener une crise. Vercors, Le Silence de la mer,
[Suivi d’un infinitif] :

24. Il [l’homme] en arrive à regretter le temps de ces premières confidences dont le souvenir le torture cependant. Proust, La Prisonnière
[Suivi d’un adverbe] :

25. Regarde ce sculpteur qui (…) vient (…) de planter là sa femme, ses enfants. L’opinion l’a condamné, et certes je ne l’excuserai pas. Et pourtant comme je m’explique qu’il en soit arrivé ! A. Daudet, Les Femmes d’artistes.

>> Dans votre phrase,cette locution est donc correctement employée : Quand on voit où elle en est arrivée après tout ce qu’elle a traversé, on peut dire qu’elle a
——————
On peut céder quelque chose de non palpable. Voici quelques exemples : Céder la parole à quelqu’un –  céder le passage à quelqu’un – céder son tour; céder la victoire. (TLF)
Céder signifie abandonner quelque chose à quelqu’un, le lui laisser, le lui donner.
Vos deux phrases l’emploient correctement :
Elle a cédé sa séance de cours à* la conseillère d’orientation . (*céder à et non  °céder pour)
Pourriez-vous me céder votre séance (phrase interrogative : point d’interrogation)

Tara Grand maître Répondu le 17 janvier 2023
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.