RE: « Les amours adolescentes »

Répondu

Bonsoir.
Pour parler des amours lors de l’adolescence, j’ai vu que certains utilisaient cette expression : Les amours adolescentes.

Je ne comprends pas la présence de ce « e » à « adolescentes » ?
Si quelqu’un pouvait m’expliquer… Merci.

Vartol Érudit Demandé le 18 février 2021 dans Question de langue
4 Réponses
Meilleure réponse

Mais que disent actuellement l’Académie française et le Bon usage ?

Dans le sens de « passion charnelle », ce mot est « souvent » féminin au pluriel.

Site de l’Académie française, « Questions de langue » :

« Amour, délice et orgue peuvent être masculins au singulier et féminins au pluriel.
Amour (au sens de « sentiment passionné ; passion charnelle ») est souvent féminin au pluriel. On le rencontre, soit dans un usage populaire qui se reflète dans divers textes (chansons…), soit dans une langue littéraire assez recherchée, au féminin singulier (« L’amour, la vraie, la grande… » chez Anouilh ; « la grande amour » chez Queneau ; « cette amour curieuse » chez Valéry ; Une amour violente, enregistré par l’Académie), tandis que le masculin pluriel appartient à tous les niveaux de langue. En dehors de ces sens, amour est presque toujours masculin, au singulier comme au pluriel ; il l’est toujours quand il désigne des représentations du dieu Amour. »


Le Bon usage actuel :
« Amour
au sens de « passion d’un sexe pour l’autre, passion charnelle » est ordinairement masculin au singulier et souvent féminin au pluriel ».

Compte tenu de ce qui précède, « les amours adolescentes » n’est pas surprenant du tout.

 
Prince Grand maître Répondu le 18 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.