RE: Le tiret

Bonsoir, ou bonjour  (que doit-on dire à partir de 4h du mat ? Il est très tard ou très tôt ?)

J’ai compris que le tiret faisait office de parenthèse mais marqué plus que cette dernière : permettant de faire une sorte d’aparté. Auriez-vous un lien pour savoir quand utiliser un tiret convenablement dans une phrase ?

Par exemple si je dis : « On est tous foutus de toute façon – à quoi bon. »
L’emploi du tiret est-il valide ou absolument pas ?
Merci!

Vartol Grand maître Demandé le 22 mars 2021 dans Question de langue

Ma suggestion, quelle que soit l’heure : Salut !

le 22 mars 2021.

Salut n’est pas utilisable à l’égard de n’importe qui.

le 22 mars 2021.

C’est vrai, dans certaines circonstances cela peut sembler trop familier. Malgré tout, il s’agit du salut gaulois, et ici, il ne me semble pas déplacé, et adapté aux questions de 4 h du matin, de Vartol notamment.

le 22 mars 2021.

“Salut” s’utilise seulement avec les gens que vous connaissez déjà et avec lesquels vous avez une certaine proximité. Entre étudiants ou lycéens par exemple, ou bien entre amis. Mais si vous dites ou écrivez “salut” à une personne plus âgée, à un supérieur hiérarchique, à une vieille personne, à un professeur (que vous ne connaissez pas intimement) … là, cela pourra passer pour de l’impolitesse.

le 23 mars 2021.

Oui, et s’emploie aussi entre membres d’une même communauté, comme ici !
Apprenez-moi la vie et la bienséance Prince, ça m’amuse beaucoup 🙂

le 23 mars 2021.
8 Réponses


Voici un extrait de la « bible » d’orthotypographie, le « Lacroux » :

« Le tiret était un trait horizontal fondu sur cadratin.

Emploi. — Incise, dialogues, insistance, remplacement, bibliographies. Les tirets n’excluent pas la ponctuation régulière :
« “À propos…”, disait-elle — mais c’était pour changer de conversation. » – Pierre MERTENSUne paix royale.
« Car le rire — dit Spinoza — est une pure joie. » – André COMTE-SPONVILLEle Mythe d’Icare.

« Mords — Chien — et nul ne te mordra.
Emporte le morceau — Hurrah ! —
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
— Pur ton sang ! pur ton chic sauvage !
— Hurler, nager —
Et, si l’on te fait enrager…
Enrage ! »
Tristan C
ORBIÈRE, « À mon chien Pope », les Amours jaunes. »

Le tiret était un trait horizontal fondu sur cadratin.

Emploi. — Incise, dialogues, insistance, remplacement, bibliographies. Les tirets n’excluent pas la ponctuation régulière :
« “À propos…”, disait-elle — mais c’était pour changer de conversation. » – Pierre MERTENSUne paix royale.
« Car le rire — dit Spinoza — est une pure joie. » – André COMTE-SPONVILLEle Mythe d’Icare.

« Mords — Chien — et nul ne te mordra.
Emporte le morceau — Hurrah ! —
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
— Pur ton sang ! pur ton chic sauvage !
— Hurler, nager —
Et, si l’on te fait enrager…
Enrage ! »
Tristan CORBIÈRE, « À mon chien Pope », les Amours jaunes. »

Voir aussi le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale, p. 149. 

Cathy Levy, je me demande bien d’où vous avez sorti ce tiret sous la ligne !… Même votre lien ne donne pas un tel tiret !   🙂

Prince Grand maître Répondu le 22 mars 2021

Aucun lien ne donne un tel tiret.
Merci Prince… j’ai cru que je commençais à virer délinquante ou amnésique…

le 22 mars 2021.

Joëlle, tu me fais sourire !  🙂

le 22 mars 2021.

Ni délinquante, ni amnésique, mais vous ne présentez aucune référence sérieuse pour répondre à cette question.

le 22 mars 2021.

En fait, ça s’appelle « tiret bas » ou underscore en bon anglais et ne sert qu’à souligner ou séparer, ce n’est pas un signe de ponctuation.
Les références sont celles habituelles, y compris celle que vous donnez : la vôtre.
Regardez bien votre lien, les  tirets cadratins que vous préconisez ne sont pas des tirets bas, comme ceux que vous employez 

le 22 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.