RE: Le chien.

Bonjour,
Il y a des fois (des moments est peut-être préférable) où je me demande si ce que j’écris est dit en langage humain ou en aboiement de chien, pour être si mal compris. 🙂
Aboiement de chien n’est tout de même pas un pléonasme ?
La virgule après chien est nécessaire ?
Merci.

Anonyme Débutant Demandé le 17 novembre 2019 dans Question de langue
3 Réponses

Bonjour,
Si ce qui précède permet de savoir qu’il s’agit d’un chien, ajouter d’un chien après aboiement est superflu et inutile. En revanche, si le contexte ne permet pas de savoir quel est l’animal qui aboie, il convient de la préciser, bien sûr.  Dans ce cas, point de pléonasme.
En effet, d’autres animaux que le chien ont un cri appelé aboiement ; par ex., le chacal.

Dict. de l’Ac. fr. , art. aboiement :

« 1. Cri du chien et de certains animaux ; action d’aboyer. On entendait les aboiements lointains de la meute. L’aboiement du chacal.
2.  Fig. et péj. Invective, menace. Les aboiements d’un garde-chiourme. Paroles ou écrits violents. Les aboiements de la critique ».

J’écrirais « en aboiements de chien », car une personne qui s’exprime ainsi ne le fait pas en émettant un seul aboiement, en principe .

Prince Grand maître Répondu le 17 novembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.