RE: « Je pense » et le subjonctif

Bonsoir, je vois beaucoup d’avis qui diffère lorsqu’on emploie « Je pense que… »

Ex : Je pense que j’ai raison.
Si dans ce cas on emploie l’impératif il faut comprendre en soi que je suis certain d’avoir raison mais ça contraste avec le je pense, tout du moins ça me dérange. Autant dire je suis certain que j’ai raison, mais est-ce que pour autant c’est faux ?
Si je dis : Je pense que j’aie raison.
Je suis incertain d’avoir raison, mais pourtant je pense tout de même avoir raison, non ?

Merci de m’éclairer avec ce « Je pense » qui m’embête fortement…

Vartol Érudit Demandé le 7 février 2021 dans Conjugaison

Beaucoup d’avis qui diffèrENT puisque justement il y en a beaucoup.
Il ne s’agit pas ici de l’impératif, mais de l’indicatif.

le 9 février 2021.

Merci pour la correction et oups !
Oui, je voulais bien dire l’indicatif et non pas l’impératif.
Merci de l’avoir souligné.

le 9 février 2021.
10 Réponses

En général, pour les verbes d’opinion (penser, croire, …) on met l’indicatif quand on affirme car on est sûr.
Je pense que vous avez raison, qu’il fera beau, que nous irons en vacances.

On utilise le subjonctif à la forme négative et interrogative car on commence à douter ou à envisager une éventualité voire à affirmer une impossibilité.
Je ne pense pas qu’il puisse venir, je ne crois pas qu’il fasse beau.

Quant au conditionnel, c’est possible aussi : je pense qu’il serait préférable que vous utilisiez un dictionnaire.Le conditionnel exprime aussi l’éventualité.

joelle Grand maître Répondu le 7 février 2021

Bonjour,
« En général, pour les verbes d’opinion (penser, croire, …) on met l’indicatif quand on affirme car on est sûr. »
Penser, ça veut dire être sûr ? Je ne suis pas sûr…

« On utilise le subjonctif à la forme négative et interrogative car on commence à douter ou à envisager une éventualité voire à affirmer une impossibilité. »
Ah ! C’est donc ça qui me manquait !

le 8 février 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.