RE: Inversion sujet verbe

Dans la phrase « Quel mauvais exemple prenez-vous … », pourquoi avons-nous une inversion sujet-verbe ?

DBUDLA223 Amateur éclairé Demandé le 2 août 2021 dans Général
3 Réponses

L’inversion du sujet dans la phrase exclamative existe en effet . Elle est  facultative et est un procédé d’emphase
Exemples :
– Sont-elles assez jolies avec leurs cornettes blanches, festonnées de rubans, leur batiste qui tombe en plis lâches
– En a-t-il fait couler, de l’encre !
– Mon Dieu, est-il bête !
Quelle dégaine avaitil en entrant !
 – Combien atil souffert pendant son enfance !

Elle exprime le regret (avec ajout du forclusif  « ne ») et dans ce cas est obligatoire.
Exemples
-Que ne suis-je aussi riche que Bill Gates ! (*Que je ne suis aussi riche que B)
– Que Marie n’est-elle plus gentille avec moi !  ( * Que Marie n’est plus gentille avec moi )

Exemples pris chez Marandin Jean-Marie LLF (CNRS & Paris-Diderot)

L’inversion du sujet
en français contemporain*

Pour votre phrase donc, (en contexte ce serait peut-être plus clair), il est possible de faire l’inversion du sujet : eh bien! Quel mauvais exemple prenez-vous ! Vous m’en voyez surpris.

Tara Grand maître Répondu le 3 août 2021

Tara, je ne vous avais pas vue.

le 3 août 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.