RE: Incise, fausse incise

Bonjour,
On met une virgule avant et après une incise. Donc :
« Mais, ce qui nous intéresse le plus, c’est le jardin. » Correct ?
Dans les deux cas suivants, toutefois, je suis embêtée, car pas certaine d’avoir affaire à une incise.  Je suis tentée de ne conserver qu’une seule virgule :
« tout en évitant de rappeler que la politique, c’est difficile et ingrat » (plutôt « tout en évitant de rappeler que, la politique, c’est difficile et ingrat »)
Idem pour : « J’imagine que leur échappatoire, c’est ça. »
Je m’appuie sur J. Drillon qui donne l’exemple suivant : « Je dis que plus on est de fous, plus on rit. » Drillon explique que dans ce cas il n’est pas nécessaire de faire précéder « plus » d’une virgule, car le premier terme du parallélisme n’a que l’apparence d’une incise.
Qu’en pensez-vous ? Comment ponctuer correctement ?
Je vous remercie.

FTP Débutant Demandé le 11 février 2021 dans Question de langue
11 Réponses

Bonjour FTP,

En effet, j’ai  lu avec attention les exemples de Drillon (66 ; p. 207).

Mais votre phrase I est un peu différente, car elle se compose de deux propositions coordonnées (avec chacune leur verbe et leur sujet).

Je ne l’attendais plus/,mais finalement, une lettre est arrivée.
Selon moi, on peut considérer, que le finalement n’est certes pas en tête de phrase, mais en tête de proposition (ce qui revient au même pour ponctuer, me semble-t-il).

Selon moi, les trois ponctuations suivantes sont correctes :

Je ne l’attendais plus, mais, finalement, une lettre est arrivée. (« finalement » est en incise.)
Je ne l’attendais plus, mais finalement, une lettre est arrivée. (« finalement », en tant que CC en début de proposition, peut être suivi d’une virgule.)
Je ne l’attendais plus, mais finalement une lettre est arrivée. (
« finalement », en tant que CC en début de proposition, peut ne pas être suivi d’une virgule.)

Puisque, en terme de syntaxe, aucun choix ne s’impose, c’est un choix stylistique, de respiration de la phrase qui  faudra faire.

Bien à vous.

Marcel Maître Répondu le 23 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.