RE: Il se l’interdit/s’en interdit

Bonjour,
Mon instinct bloque sur cette phrase, je n’arrive pas tout à fait à être sûre de moi. Les deux sont-ils possibles selon le complément ? Quand il s’agit d’une action, je n’arrive pas à savoir lequel est correct.

Par exemple :

Elle voulait de l’alcool : elle se l’interdit (elle s’interdit l’alcool)
Elle voulait boire : elle se l’interdit ou s’en interdit ? (elle s’interdit DE boire)

J’ai l’impression qu’on devrait dire « en » parce que si je me calque par exemple sur « Je m’excuse DE t’avoir fait du mal » = « je m’en excuse » (même si la formulation est considérée comme incorrecte par rapport à « présenter ses excuses », c’est le seul exemple que j’ai pu trouver).
Toutefois, dans l’usage, j’ai l’impression que si un enfant dit « Je veux sortir », une mère dira plutôt « je te l’interdis » pour « je t’interdis de sortir ».

Merci d’avance si vous prenez le temps de me répondre.

Totoro Amateur éclairé Demandé le 11 juin 2022 dans Général
3 Réponses

Il me semble que effectivement, les deux sont possibles.

Mais pour l’exemple de « boire » :
Imaginons une plus grande phrase :
« Elle buvait depuis longtemps mais maintenant, elle se l’interdit.  » (La phrase sonne correcte)
« Elle buvait depuis longtemps mais maintenant elle s’en interdit. » (La phrase ne sonne pas très bien en tout cas pour moi)
Mais la phrase « s’en interdit » pourra marcher avec une autre phrase type :
« Avant, elle faisait usage d’une voiture mais aujourd’hui, elle s’en interdit l‘usage. »

Donc selon la phrase, on peut mettre un des deux ou des fois les deux. (Mais là, je n’est pas d’exemple).

Minerva Amateur éclairé Répondu le 11 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.