RE: « Contours » / « Par temps nocturne »

Répondu

Dans un langage poétique, peut-on écrire ou non :

Les contours d’un pays imaginaire

et : Par temps nocturne

 

alain1979 Amateur éclairé Demandé le 19 mars 2021 dans Question de langue
5 Réponses

Vous le savez sans doute, en poésie tout est permis.
Malgré tout, un poète n’écrit pas seulement pour se faire plaisir, mais aussi pour délivrer des messages. Aussi a-t-il intérêt à être compris. Donc compréhensible.
« Les contours d’un pays imaginaire » me semble facile à comprendre, en tout cas l’image poétique me parle.
En revanche « Par temps nocturne » me semble inadapté. La nuit n’est pas un phénomène météorologique. Aussi le lecteur pourrait penser que votre tournure est erronée, ou que vous parlez une langue qu’il ne connaît pas.
Et un lecteur qui doute…………………………..

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 21 mars 2021

Merci infiniment pour votre précision importante, chère Cathy.  N’ayant pas eu de remarque sur ce point, j’en étais resté sur « par temps nocturne » mais avec une gêne, qui provenait de ce que vous avez fort bien expliqué. En effet, l’idée pour moi est de trouver le mot ou la locution qui définit « une discussion qui a eu lieu durant une nuit blanche, ou durant toute une nuit« . Et « en nocturne », qui est le plus adapté en effet, esthétiquement, ne me convainc guère : « Contours d’un pays imaginaire en nocturne ».  Merci encore, car je vais reprendre la réflexion pour trouver autre chose que « par temps nocturne », vous avez tout à fait raison. 

le 21 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.